Permanence : 1 Rue du 8 Mai 1945 - Meyzieu
06 71 41 20 46
contact@mieuxvivreameyzieu.fr

Le candidat pour # Mieux Vivre à Meyzieu

Né le 05/10/1987 à Lyon 3ème (Rhône). Marié, père d’un enfant.

# SON PARCOURS

Majolan depuis 26 ans, Issam BENZEGHIBA a fait toute sa scolarité à Meyzieu.

D’abord à l’école des Calabres, puis au collège Evariste Galois et enfin au
Lycée Charlie Chaplin (Décines). Issam BENZEGHIBA a un vrai amour pour la ville
de Meyzieu et conjugue depuis longtemps son engagement municipal et son activité
professionnelle.

Professionnel : Après un cursus universitaire, Issam BENZEGHIBA a été diplômé d’un Master of Business Administration (MBA). Travaillant d’abord dans le privé au sein d’un assureur-crédit en tant qu’analyste junior, il a fait le choix de l’enseignement et la formation et est maintenant professeur Agrégé d’Economie-Gestion. Il intervient dans l’enseignement supérieur (BTS, IUT, Ecoles de commerce…) essentiellement en Finance, Gestion, Marketing, Management et Economie.

# SES VALEURS

Issam BENZEGHIBA est particulièrement attaché aux valeurs progressistes, sociales et écologistes.
Son métier lui a appris à être à l’écoute, attentif aux autres, motivé par l’intérêt général et le travail en équipe. Il défend une vision plus partagée du travail municipal et prône un renouvellement des pratiques pour créer un nouveau lien entre élus et habitants. Issam BENZEGHIBA est le seul candidat à s’être engagé en signant l’appel lancé par 
« Démocratie ouverte » dans le cadre des élections municipales pour une « vie démocratique dans ma commune plus transparente, participative et collaborative ».
Il souhaite que la ville de Meyzieu puisse être pionnière sur ces questions de participation citoyenne mais aussi sur la transition écologique, le développement économique ou encore le numérique en faisant de Meyzieu une « smart city » en mettant les nouvelles technologies au
service de l’amélioration du quotidien des habitants. « Dans le même temps, il faudra veiller à faire de Meyzieu une ville plus solidaire, tournée vers l’Humain et attentive aux plus fragiles. »

# SES ENGAGEMENTS

Politique : Issam BENZEGHIBA est investi depuis 2007 dans la vie politique majolane.

Candidat sur une liste municipale en 2008 puis suppléant aux élections cantonales de 2011, il est élu au conseil municipal de Meyzieu depuis 2013. Il a été tête de liste en 2014.

Après un engagement de plusieurs années au Parti Socialiste, il s’est mis en retrait de toute fonction et n’est plus adhérent à une formation politique afin de se concentrer sur la ville de Meyzieu et d’être en cohérence avec la ligne portée par la liste citoyenne de rassemblement « Mieux Vivre à Meyzieu », non partisane et mobilisée pour l’intérêt général.

# MIEUX VIVRE A MEYZIEU

Issam BENZEGHIBA a très tôt fait le choix de s’investir dans un groupe motivé non pas par des intérêts partisans, mais bien tourné vers l’intérêt de la Ville.

Avec d’autres élues, au sein du groupe Citoyens Majolans, ainsi que nombreuses majolanes et de nombreux majolans, tous inquiets par la gestion municipale actuelle et soucieux du devenir de leur ville, ils ont commencé à travailler à une alternative en créant l’association Union Citoyenne Majolane (UCM). Forte de ses nombreux adhérents, l’UCM a permis le débat, les
échanges, sur les constats à dresser d’abord puis sur les propositions à porter ensuite par la liste candidate aux élections municipales.

L’association a vocation à perdurer et ainsi à continuer le large rassemblement de celles et ceux qui se retrouvent autour de valeurs fortes
(intégrité, respect, humanisme) et qui souhaitent porter une alternative pour la ville, quelque soit leur sensibilité politique, extrêmes exclus.

La logique du groupe est basée sur le collectif et n’est pas portée par des intérêts personnels ou des égos. Le groupe dans son ensemble veillera à ce que les valeurs portées soient respectées
et présentes dans les propositions que nous ferons dans le « contrat municipal 2020/2026 » avec une seule ambition collective : Mieux Vivre à Meyzieu.

(*) https://www.democratieouverte.org/candidats-des-signataires-des-10-engagements-pour-une-democratie-locale-ouverte/.

Chère Majolane, cher Majolan,

Les 15 mars et 28 juin 2020, vous choisirez l’équipe municipale la plus compétente pour gérer la commune pendant les 6 prochaines années. L’objectif de notre équipe est clair : changer le quotidien et vous permettre de
« Mieux Vivre à Meyzieu ». Alors que les familles politiques se présentent avec comme seule motivation la victoire de leur parti respectif, nous pensons qu’il existe une autre voie, beaucoup plus efficace et démocratique, celle des Citoyens dont le seul but est d’agir pour l’intérêt général de tous les habitants de Meyzieu, sans aucun esprit sectaire ni partisan.

QUI SOMMES NOUS ?
Des salariés, commerçants, chefs d’entreprises, artisans, responsables d’association, présidents de lotissement, enseignants, parents d’élèves, jeunes, retraités … se retrouvant autour de valeurs fondamentales fortes :
Intégrité, Respect, Humanisme.

Ce travail se fait autour d’élus issus de la société civile qui dénoncent une gestion municipale hasardeuse et refusent de cautionner le mode de gouvernance du premier magistrat de la ville et son équipe. De divers horizons politiques, extrêmes exclus, nous sommes les seuls à avoir réussi à rassembler et fédérer une équipe large et dynamique avec une seule envie collective, « Mieux Vivre à Meyzieu ».

QUE PROPOSONS-NOUS ?
Le projet que nous voulons porter sera soucieux de l’environnement, défendra une meilleure qualité de vie dans notre commune, fera de l’éducation une (véritable) priorité, proposera une ambition pour notre vie commerçante et notre centre-ville, défendra des mesures fortes pour améliorer la sécurité des biens et des personnes.

Nous souhaitons également une autre gouvernance. La vie d’une commune peut et doit se faire avec ses habitants.
Depuis de longs mois, nous partageons cette vision avec de nombreux Majolans. Notre projet s’est construit par des rencontres régulières, un questionnaire qui a recueilli plusieurs centaines de réponses, une écoute attentive des besoins des habitants et des groupes de travail motivés.

Nous voulons que Meyzieu redevienne, au sein de la Métropole de Lyon, une commune attractive où il fait véritablement bon vivre pour tous ses habitants.

Notre programme pour 2020, présenté sous la forme d’un « contrat municipal », sera donc le vôtre.


Issam BENZEGHIBA
Candidat à la mairie de Meyzieu
… et toute son équipe !


Téléchargez le Flyer recto/verso
(c) 12/2019

Contre-Bilan -> #Propositions

Chères Majolanes, chers Majolans,

L’heure du bilan a sonné.

Malgré quelques réalisations, nous ne pouvons pas nous satisfaire du travail réalisé par l’équipe municipale qui est en place depuis presque 20 ans :

– Insécurité grandissante.
– Ecoles surchargées.
– Gaspillage de l’argent public sur des projets non maîtrisés.
– Bétonisation à outrance de la Ville.
– Hausse annuelle systématique des tarifs pour les familles
(cantine, centres aérés, périscolaire, …).
– Grande braderie des terrains de la ville. Ajoutez à cela que l’équipe sortante n’est pas à la hauteur sur de nombreux enjeux pourtant essentiels comme la transition écologique ou la citoyenneté. Autant d’exemples qui nous amènent légitimement à penser que Meyzieu a besoin de changement et vite !

A travers ce document, nous vous présentons la vision la plus objective du bilan de l’équipe sortante. Et nous sommes bien loin de la version utopique et mensongère « vendue » par le maire actuel. Face à la communication et aux éléments de langage, nous affichons des faits et des chiffres. Et les chiffres ne mentent pas. Lorsque l’on dit par exemple qu’en 2017, la 1ère décision du maire par intérim Christophe Quiniou a été d’augmenter son indemnité de 47%, c’est malheureusement la réalité.
Néanmoins, nous n’en restons pas à un « contre-bilan » car nous souhaitons être constructifs et proposer de vraies solutions. Vous trouverez donc nos propositions sur chacun des thèmes évoqués : sécurité, commerces de quartiers et du centre-ville, argent public, urbanisme, éducation et patrimoine. Sur tous ces thèmes, nous voulons être force de proposition et
porter une ambition pour Meyzieu.

L’objectif de notre équipe est clair : améliorer votre quotidien pour permettre à chacune et chacun d’entre vous de Mieux Vivre à Meyzieu.


L’équipe # Mieux Vivre à Meyzieu


Téléchargez le PDF
(c) 18/01/2020

CONTRAT MUNICIPAL 2020-2026

# Chaque décision, tout au long du mandat, sera prise en tenant compte des impératifs écologiques et environnementaux. Ce thème est pour nous transversal et sera donc pleinement intégré au contrat municipal.

# NOS PRIORITES

# Urbanisme, Commerce, Centre Ville, Cadre de Vie, Transports

« Un urbanisme plus cohérent, plus
harmonieux et respectueux de
l’environnement pour un cadre de vie de qualité »

# Citoyenneté, Vie
Associative, Sécurité

« Mettre en lien les associations et
ainsi favoriser leur développement
et leur pérennité ». « Faire de Meyzieu une ville plus sûre »

# Petite Enfance, Education,
Social, Handicap

« Anticiper pour faire face à l’urgence éducative et enfin assumer l’éducation comme une priorité de la Ville »

Téléchargez le CONTRAT MUNICIPAL du 1er TOUR

# Emploi, Logement,
Santé

« Faire de Meyzieu une ville
économiquement dynamique
et créatrice d’emplois »

Téléchargez le CONTRAT MUNICIPAL du 2ème TOUR

# NOS PUBLICATIONS

L’EQUIPE # Mieux Vivre à Meyzieu 2020

QUI SOMMES NOUS ?
Des salariés, commerçants, chefs d’entreprises, artisans, responsables d’association, présidents de lotissement, enseignants, parents d’élèves, jeunes, retraités … se retrouvant autour de valeurs fondamentales fortes :
Compétence – Intégrité – Respect – Humanisme – Solidarités – Ecologie – Vivre Ensemble
Ce travail se fait autour d’élus issus de la société civile qui dénoncent une gestion municipale hasardeuse et refusent de cautionner le mode de gouvernance du premier magistrat de la ville et son équipe. De divers horizons politiques, extrêmes exclus, nous sommes les seuls à avoir réussi à rassembler et fédérer une équipe large et dynamique avec une seule envie collective, « Mieux Vivre à Meyzieu ».

Sylvie NORMAND
62 ans

Originaire de la région parisienne, j’ai 62 ans. Je suis mariée et mère de 2 enfants.
Après des études et un diplôme de commerce international, j’ai assuré au sein d’une banque française, la gestion patrimoniale de personnalités et d’industriels étrangers.
Une nouvelle orientation professionnelle de mon mari m’amena à cesser mon activité
pour garantir un équilibre de vie à nos enfants.

Attachement à la ville de Meyzieu.
– Membre actif d’associations de parents d’élèves pendant une dizaine d’années.
– Présidente de l’association des Centres Sociaux pendant 7 années de 2006 à 2013
– Je siège au conseil d’administration du Centre Communal d’Action Sociale (Ccas)
– En 2013, Mr Michel Forissier m’a demandé de rejoindre son équipe. J’ai occupé la fonction d’adjointe aux Affaires Sociales pendant 10 mois. Ses absences en début de mandat, liées aux élections sénatoriales puis à sa prise de fonction au Sénat, ont
entrainé une forme de gouvernance par intérim ne me correspondant pas. J’ai donc
démissionné, avec d’autres élus, en renonçant à mes indemnités. Depuis, j’ai fait le choix de m’engager auprès des majolans en siégeant au conseil municipal dans l’opposition pour défendre au mieux leurs intérêts.

Raisons de mon engagement.
Arrivés il y a 24 ans dans la région lyonnaise, nous avions choisi Meyzieu pour ses nombreux atouts : proximité de Lyon, de l’aéroport, des grands axes routiers, des sites naturels, ville sûre à taille humaine… apportant douceur de vivre à ses habitants.
Aujourd’hui sa forte expansion sans anticipation des besoins supplémentaires qui en découlent, fait perdre en qualité de vie. Au sein de cette équipe citoyenne, plurielle et non partisane, je souhaite mettre mes connaissances au service de notre ville pour contribuer à lui donner l’éclat qu’elle mérite au sein de la Métropole, de l’est lyonnais et améliorer la qualité de vie des majolans leur permettant dans les années à venir, de #Mieux Vivre à Meyzieu.

Bernard MOUSSEY
66 ans

Majolan depuis les années 70, Chef des ventes régional en retraite. Bénévole dans une association caritative.

Je suis convaincu que ce Contrat Municipal est porteur d’Avenir,
de Solidarité et que l’Humain est au centre du projet.

Travailler sur l’environnement et mettre en place les nouvelles
technologies et les adapter pour mettre Meyzieu en phase avec son avenir pour la transition carbone.

Faire connaître Meyzieu avec un rayonnement culturel dépassant la région.

Être ambitieux pour améliorer notre cadre de vie partagé.

Les motivations ne manquent pas je suis persuadé et optimiste confiant dans ce contrat municipal 2020-2026.

Anne-Marie DUBOST
71 ans

Majolane depuis 1978, j’ai 71 ans. J’ai 3 enfants, 3 petits enfants. Je suis retraitée d’une collectivité territoriale ou j’étais assistante d’élus. Je garde une petite activité professionnelle ce qui me permet de rester au plus près de la vie active.
Elue conseillère municipale, conseillère communautaire en 2001 pour un premier mandat sur la liste de Michel FORISSIER. Je suis réélue en 2014 derrière le maire sortant, au bout de quelques mois suite à des problèmes de gouvernance et un manque de concertation j’ai quitté la majorité et siégé dans l’opposition.


Attachement à la ville de Meyzieu.
Arrivée sur Meyzieu en 1978, dès que mes enfants ont été scolarisés je me suis engagé dans l’association des parents d’élèves et diverses associations …
A ce jour je suis :
– Présidente du lotissement du Hameau des Bruyères,
– Dirigeante de l’USM Rugby en tant que secrétaire générale
– Secrétaire de AIVAD, (association d’aide à la personne et de soins infirmiers)
– Présidente de la Classe en 8.

Raisons de mon engagement.

Je souhaite continuer mon engagement sur la ville avec une équipe de divers horizons politiques menée par Issam BENZEGHIBA, afin de permettre aux Majolans de Mieux Vivre à Meyzieu car, pour moi faire avancer des dossiers tels que : une nouvelle école, le conservatoire, la sécurité, l’environnement, crèches, commerces … à l’échelle d’une ville, pour faire avancer les dossiers dans l’intérêt général, il faut savoir passer au-dessus des intérêts partisans. C’est ce que les majolans attendent pour Mieux Vivre à Meyzieu.

Régis GALLARD
46 ans

Originaire de l’est lyonnais, j’ai 46 ans, vis en couple et ai une fille scolarisée à l’école Jacques Prévert. Après des études d’ingénieur et un parcours professionnel international dans des groupes industriels, je travaille en tant que technico-commercial dans une entreprise de Meyzieu ZI. Engagé dans la protection de la biodiversité, je suis secrétaire de l’association locale des Croqueurs de Pommes.

Attachement à la ville de Meyzieu.
Nous avons emménagé à Meyzieu en 2015 en raison de la desserte du tram et de la proximité du Grand Parc. J’ai pris très vite la présidence d’un lotissement assez vaste (237 lots) dans le quartier de Peyssilieu. Cela m’a permis de mieux connaître les instances de la ville et mes voisins.
Nous sommes attachés à Meyzieu pour ses marchés (les producteurs assidus offrent une qualité de produits introuvable en supermarché), le centre nautique, la médiathèque, les auditions du conservatoire, entre autres.

Raisons de mon engagement.
Comme de nombreux majolans, je suis inquiet du projet pharaonique de Leclerc dont mon lotissement est riverain. En rejoignant le conseil municipal, je souhaite prendre part aux décisions pour minimiser les nuisances actuelles et à venir.
Je me déplace le plus souvent à vélo. Je suis d’ailleurs membre de l’association La Ville à Vélo et souhaite initier un maillage des bouts de pistes cyclables existentes. Mon but est de raccorder les écoles/collèges en priorité et de favoriser l’usage des modes actifs en toute sécurité.
De façon générale, je souhaite insuffler une dynamique écologique dans notre ville, nécessaire à une meilleure qualité de vie au quotidien et qui profitera à tous.

Isabelle INFANTES
46 ans

Originaire de Villeurbanne, j’ai 46 ans, je suis pacsée et j’ai un fils de 10 ans qui pratique le rugby à l’USM. Issue d’une formation en tourisme, j’ai repris mes études à 40 ans afin d’obtenir un Master 2 en management à l’EM LYON. J’occupe un poste de cadre dans le privé où je suis en charge de 3 agences de services aux entreprises.

Attachement à la ville de Meyzieu.
Nous avons emménagé à Meyzieu en 2009 à quelques semaines de l’arrivée de notre fils pour vivre dans une commune moins urbaine avec un cadre de vie propice à la pratique du sport et proche de la nature. Je me suis investie dès 2014 comme conseillère municipale sur la liste de Michel FORISSIER. En 2015, je décide comme d’autres élus de quitter la majorité pour des problèmes de gouvernance et ainsi reprendre ma liberté d’expression. A ce jour, je siège dans l’opposition au sein du groupe Citoyens Majolans au conseil municipal.

Raisons de mon engagement.
Comme de nombreux majolans, je vis, j’ai mes loisirs, je côtoie les bénévoles d’associations, les habitants, les commerçants et j’élève mon fils dans notre belle commune mais je ne supporte plus cet urbanisme à « tambours battants » qui déforme notre ville, cette forme d’insécurité qui « pollue » notre quotidien et ce centre-ville qui manque cruellement de dynamisme. Comme si Meyzieu était « la belle endormie » alors que notre ville a tant d’atouts ! En rejoignant le conseil municipal, je souhaite prendre part aux décisions pour remettre notre commune à la place qui est la sienne au sein de la métropole et de l’est lyonnais !
De façon générale, je souhaite contribuer par mon travail au #Mieux Vivre à Meyzieu.

Christian DUCARRE
66 ans

66 ans, Veuf, 1 enfant, Majolan depuis 1998.
Coordinateur de travaux en maison individuelle.
Une passion pour toutes les solutions liées aux économies d’énergie.
Investi dans la commune de Meyzieu depuis 2001 :
• Commission de révision des listes électorales
• Jury des « Maisons et Balcons Fleuris »
• Vice-Président de la Classe en 3
• Conseil de Développement
• Dirigeant de l’USM Rugby

Aujourd’hui je souhaite m’engager dans la gestion de la ville car j’ai la possibilité de pouvoir aménager mon planning, ceci me permettra d’être disponible. Je pense que la politique politicienne (gauche et droite etc…) n’a pas de raison d’être dans une commune, il faut simplement se mettre à l’écoute des citoyens Majolans et essayer d’apporter des solutions au plus près des besoins de mes concitoyens.

Dans ce prochain mandat :
• Nous devrons gérer au mieux les finances en évitant les dérapages de budget.
• Avoir une vue à moyen et à long terme pour les futurs investissements.
• Entretenir et améliorer notre patrimoine.
• Rendre notre ville paisible dans un environnement agréable.

Je suis prêt à m’engager dans les 6 prochaines années pour
#Mieux Vivre à Meyzieu.

Laurence LAGARDE
49 ans

J’ai 49 ans, je vis en couple et suis maman de 3 enfants. Après des études de commerce, j’ai été ingénieur commercial pendant 15 ans et depuis 10 ans, je suis assistante d’agence et commerciale chez un opérateur.

Attachement à la ville de Meyzieu.
J’ai emménagé à Meyzieu en 2006 pour le calme de l’Est Lyonnais, la proximité de Lyon avec le tram. Je me suis investie dès mon arrivée en tant que bénévole dans le club de basket de mon fils et j’ai même été Présidente de ce club pendant 3 ans. Depuis 2 ans je suis investie dans le club de gym de ma fille.


Raisons de mon engagement.
Comme de nombreux majolans, présents depuis plusieurs années sur la ville de Meyzieu, j’ai vu son évolution et suis inquiète. J’ai rejoint l’équipe, pour l’esprit non partisane, ouvert à tous les citoyens désireux d’améliorer notre quotidien et notre cadre de vie.
Mon expérience de Présidente m’a permis de découvrir les instances de la ville en lien avec l’associatif et j’ai envie d’apporter mes idées pour améliorer les choses dans ce domaine.

Rémy PERRET

Mandataire Financier
d’Issam BENZEGHIBA
(hors liste)


J’habite Meyzieu depuis 1975, et c’est dans cette ville en évolution constante qu’ont grandi nos quatre enfants : école Condorcet, collège, lycée, école de musique, scouts … Autant de lieux de rencontres et d’engagements dans la ville.

Après un parcours dans le secteur industriel de la chimie, j’ai créé et conduit pendant près de 20 ans un cabinet de conseil et d’accompagnement des entreprises. Je garde encore une activité partielle dans ce domaine, à côté de mes engagements bénévoles dans une institution sociale (vice président du conseil de surveillance d’une fondation), et dans une association intervenant dans l’insertion sociale.

Je pense qu’il est urgent de mettre fin au développement chaotique de Meyzieu, qu’il est urgent de s’occuper de toutes les catégories de population, et en particulier des plus jeunes trop souvent livrés à eux mêmes.

Aussi est-ce avec fierté que je soutiens la liste de candidats qui se présentent ici. Elle conjugue tout ce que l’on peut espérer de compétences et d’engagements pour reprendre en main le pilotage de notre ville. C’est aussi avec enthousiasme que, de mon modeste rôle de mandataire, j’accompagne Issam BENZEGHIBA. Nous cheminons ensemble depuis plus de 10 ans et je peux témoigner de sa droiture, de sa capacité d’écoute, de son talent de rassembleur et d’animateur d’équipe.

Cindy BOYÉ
40 ans

Majolane depuis 2012, j’ai 40 ans. Je suis pacsée et mère de 2 enfants (10 et 12 ans) scolarisées à Meyzieu. Je suis professeur de mathématiques en REP + depuis 15 ans.

Attachement à la ville de Meyzieu.

Arrivés de Lyon à Meyzieu, un peu par hasard, nous y avons trouvé un cadre de vie plus calme et plus serein pour élever nos enfants.

Nous apprécions également la proximité du Grand Large et l’accès rapide à Lyon en transport en commun.


Raisons de mon engagement.

Inquiète de voir Meyzieu se développer de façon  « anarchique » sans vision à long terme, j’ai choisi de rejoindre le groupe dont l’objectif est de remettre le citoyen au centre des décisions municipales. Lassée de voir les grands partis politiques se disputer le pouvoir, j’ai tout de suite adhéré aux valeurs non partisanes du groupe.

Philippe FORTIN
55 ans

Majolan depuis 1979, j’ai toujours gardé un attachement profond à cette ville de l’est lyonnais et pour sa proximité de la nature. Divorcé et père de deux enfants (15 et 18 ans), je vis à ce jour en couple pour former une famille recomposée. Je suis Ingénieur Informaticien au sein du principal établissement public scientifique de recherche en France.

J’ai cotoyé de nombreux clubs sportifs et associatifs de la ville en tant qu’adhérent sportif mais aussi en tant que dirigeant. J’ai même travaillé à la mairie deux années de suite, en période estivale,  comme assistant dans la gestion des centres aérés de l’époque sous la magistrature de Jean Poperen.

Cela fait 40 ans que je vois évoluer la ville et je trouve que Meyzieu n’a plus d’âme et que les principaux liants pour rendre la population au niveau de responsabilités et de citoyenneté qu’elle mérîte d’être et d’avoir, ne sont plus dans les actions politiques municipales.

J’ai rejoint ce groupe car non partisan, non encarté, refusant tout extrème. Un groupe citoyen et de rassemblement avec des valeurs, des idées, des projets et des objectifs à dimension humaine envers et pour les Majolans. Empreint d’un mouvement démocratique et citoyen, ce groupe est ambitieux et il est entièrement animé par des personnes d’horizons divers et de sensibilités diverses ayant pour seule mission de co-construire avec les Majolans une dynamique de contrat municipal 2020-2026  pour #Mieux Vivre à Meyzieu auquel je souscris entièrement par mon engagement et soutien auprès d’Issam BENZEGHIBA.

Laza BERGER
42 ans

Majolane depuis 2012, je suis mariée et mère de deux enfants (8 et 12 ans). Diplômée d’un doctorat en sciences de gestion à l’université Lyon III Jean Moulin, j’enseigne pour l’Education Nationale dans un lycée général et technologique situé à Vénissieux et dans le supérieur à l’Institut des Techniques de l’Ingénieur de l’Industrie de Lyon. Je suis engagée dans plusieurs associations majolanes dont l’association des conscrits des classes en 7, j’ai été secrétaire de l’association en 2017. En outre, j’ai fondé une association humanitaire pour la promotion de l’éducation dans mon pays d’origine, Madagascar, qui scolarise aujourd’hui 400 enfants sur trois sites. C’est à travers cette association que je suis en contact avec les Majolans car nous sommes beaucoup présents lors des activités festives de la ville comme les fêtes des lumières ou la fête de la musique. Et nous organisons diverses manifestations (soirées dansantes, vide-greniers …).


Attachement à la ville de Meyzieu.
Arrivée en France en 2002 pour poursuivre mes études supérieures, j’ai successivement habité Grézieu la Varenne, Lyon 5, Villeurbanne, Lyon 3 et Lyon 7. En 2012, mon mari et moi avions décidé d’habiter Meyzieu pour ce qu’elle offre ; une ville à dimension humaine tout en conservant un aspect rural. Par ailleurs, nos enfants sont scolarisés à Meyzieu et à Genas et peuvent apprendre à jouer d’un instrument dans un organisme de qualité : le conservatoire. Je n’ai pas été déçue de ce choix pour Meyzieu. Néanmoins, j’ai le sentiment que cette ville a besoin de s’ouvrir davantage, de dynamiser son centre-ville et de laisser une place aux jeunes et de vivre avec son temps qui lui dicte de mieux gérer la diversité. Celle-ci mérite une attention particulière pour mieux l’accompagner.

Raisons de mon engagement.

Lorsqu’on s’investit autant dans le monde associatif, on réveille notre conscience citoyenne. Je n’ai donc pas exclu l’éventualité de m’investir pour la ville. Agir pour mon pays d’origine à travers une association qui fêtera ses dix ans en 2020 ne m’empêche pas d’œuvrer pour mon pays d’adoption surtout là où je serai la plus efficace : la commune. Mon parcours et ma profession apporteront une valeur ajoutée, je pense, à ce projet co-construit par ce groupe #Mieux Vivre à Meyzieu. Invitée aux premières réunions, j’ai vite perçu que la principale motivation du groupe était portée sur la ville et qu’elle n’était pas partisane. Cela m’avait séduite. Puis, le déroulement des ateliers de travail m’a définitivement convaincu. C’est un groupe de Majolans qui va œuvrer pour Meyzieu de façon efficace, avec humanisme tout en n’occultant pas les valeurs écologiques.

Kader CHANEGUE
42 ans

42 ans marié et père de 3 enfants. Majolan depuis ma naissance j’ai fait toutes mes classes à Meyzieu ( scolarité, activités sportives, acteur dans le monde associatif …).
Scolarité tout d’abord à l’école Condorcet (anciennement «école du Bourg») puis au collège Evariste Galois et au lycée Charlie Chaplin de Décines. Je suis viscéralement majolan et impliqué depuis toujours dans la vie de la cité.


Professionnel.

Titulaire d’une maîtrise de contrôle de gestion et d’un DESS en management des industries pharmaceutiques de l’Université Lyon III. J’ai travaillé en qualité de CPE dans un lycée professionnel et je suis actuellement cadre commercial pour un grand groupe pharmaceutique.


Mes valeurs.

Je suis attaché aux valeurs humaines et sociales et j’ai toujours œuvré pour le bien-être des autres. D’un naturel sociable, je suis à l’écoute et fais preuve de bienveillance. 
J’apprécie aller à la rencontre des majolans et entretient cet esprit de vie en collectivité



Raisons de mon engagement.

Je vois la commune changer depuis plusieurs années avec un constat global de dégradation du cadre de vie des majolans.
La 1ère raison de mon engagement est de voir la jeunesse majolane de plus en plus en échec avec une municipalité qui est inaudible aux enjeux cruciaux de nos jeunes : décrochage scolaire, chômage des jeunes, aucune interconnexion des jeunes de différents quartiers ce qui développe la ghettoïsation et le sectarisme, manque de moyens alloués à la jeunesse, pas de lieux de rencontres ( type MJC , maison de la jeunesse….), problèmes récurrents à la fracture et la misère sociale : violences, incivilités, trafic de stupéfiants …

De plus, la bétonisation à outrance de notre ville m’affecte énormément avec des constructions anarchiques et une urbanisation incohérente.

Meyzieu s’apparente de plus en plus à une cité dortoir où le lien social est presque inexistant, ce qui éloigne les gens les uns des autres et met à mal notre pacte républicain.

Enfin, l’attractivité de notre centre de ville et de nos quartiers est vitale pour notre commune car elle apportera plus de mixité sociale, de gaieté et de fraternité.



Charles FARABET
60 ans

J’ai 60 ans et suis jeune retraité.
Marié, deux enfants et trois petits-enfants.
Né dans la Loire, je suis arrivé à Lyon en 1975 et suis devenu citoyen majolan en 1989.
Diplômé du conservatoire national des arts et métiers, j’ai eu une carrière d’ingénieur dans l’industrie, essentiellement au sein de l’ingénierie du parc de production nucléaire en exploitation (Unité d’Electricité de France).
J’étais « chef de projet » en maintenance lourde lorsque j’ai cessé mes activités professionnelles, qui consistaient à la réalisation de missions de longues durées sur tout le territoire national. Je suis dorénavant très présent dans ma ville et très actif dans le milieu associatif, et en particulier dans le domaine de l’amélioration des conditions de logement des personnes en situation de grande précarité ( Coordinateur d’interventions et d’accompagnement des personnes, chez Habitat et Humanisme Rhône, pour le secteur de l’est-lyonnais). Très sensibilisé par le thème de l’entraide et par la nécessité de la promouvoir, j’ai toujours recherché, depuis ma jeunesse jusqu’à aujourd’hui, des engagements tournés vers autrui.
Le besoin d’être utile en société m’a amené à exercer des mandats divers, sur un spectre assez large allant de l’éducation populaire jusqu’à la juridiction prud’homale.


POURQUOI JE M’ENGAGE POUR LA LISTE #Mieux Vivre à Meyzieu? :
J’ai répondu à l’invitation d’un groupe de personnes très motivées pour améliorer le cadre de vie des majolans. J’ai été séduit par ce collectif de citoyens majolans, par un esprit très ouvert, chaleureux et non partisan. J’ai rapidement désiré aller plus loin dans la réflexion avec toutes ces personnes, sur tout ce qui pouvait être imaginé, et bien sûr en restant ambitieux mais réalistes, pour le projet d’alternance à proposer aux majolans lors des municipales de mars 2020.

Une association a été créée, autour d’élus déjà en responsabilité (avec le groupe « Citoyens majolans »). Cela m’a conforté dans la confiance que je pouvais avoir pour une telle
« entreprise ».
La légitimité de ces personnalités expérimentées a rapidement été le ciment d’un groupe agrégeant d’autres compétences indispensables.
Le projet du groupe est maintenant élaboré.
Il est conduit par Issam BENZEGHIBA, désigné naturellement comme notre tête de liste, du fait de son expérience, de son charisme et de sa capacité reconnue à porter une ambition collective.




Sofia HASSED DAAS  33ans

Majolane depuis 30 ans, j’ai 33 ans et je suis mère de 3 enfants. J’ai fait toute ma scolarité sur Meyzieu, d’abord à l’école Jacques Prévert, puis au Collège Evariste Galois et enfin au Lycée Charlie Chaplin. Investie dans le milieu sportif, j’ai pratiqué pendant plus de 20 ans du Volley-ball à Meyzieu.


Professionnel.
Juriste en droit public des affaires, j’ai travaillé pendant 7 ans au sein d’un établissement public aussi bien au service juridique, qu’au service ingénierie (maîtrise d’ouvrage et gestion du budget). Puis, j’ai rejoint une société d’assistance à maîtrise d’ouvrage public avant de m’installer à mon compte dans le même domaine.
Aujourd’hui, j’ai décidé de mettre à profit aussi bien mes compétences que mon parcours au service de l’intérêt général et souhaite m’investir davantage pour cette ville pour laquelle je ressens un profond attachement.


Raisons de mon engagement.

La ville de Meyzieu présente de nombreux avantages tant sur le plan géographique qu’économique. Je suis convaincue de son potentiel et persuadée qu’il est indispensable, pour faire de cette ville, une ville agréable à vivre, d’avoir une vision à plus long terme.
A travers le groupe #Mieux Vivre à Meyzieu, c’est la première fois, au sein de cette Ville, que l’enjeu d’anticiper le changement afin d’affronter l’avenir est mis au cœur du débat.
C’est la raison pour laquelle, j’ai décidé de rejoindre ce groupe de citoyens avec lequel je partage les mêmes valeurs. Je veux montrer à mes enfants que « celui qui veut faire quelque chose trouve un moyen, celui qui ne veut rien faire trouve une excuse ».

Dominique ANGEBAULT
62 ans

J’ai 62 ans et suis nouvellement retraité. Je me suis installé à Meyzieu en 1983. J’ai 3 enfants et 2 petits enfants. Né à Angers, j’ai fait mes études dans le domaine du Paysage et de l’Environnement. Diplômé d’un brevet de technicien puis en qualité d’architecte paysagiste, mon parcours professionnel s’est déroulé au sein d’entreprises de paysage, de bureaux d’études, d’agences de Paysage et d’Architecture, également comme enseignant vacataire en lycée (conception paysagère) et enfin en bureau d’ingénierie en qualité de chef de projet au sein d’un service Urbanisme, Paysage et Environnement.
Très soucieux de la qualité des
« lieux de vie », je reste sensible à ce qui se crée autour de moi et façonne les territoires.
Attaché aux valeurs de partage et à la « dynamique de terrain » que fait naitre le milieu associatif, je souhaite également désormais me rendre disponible pour m’investir dans une action communale au travers d’un groupe démocratique ouvert.
QUEL ENGAGEMENT POUR QUELLE VILLE ?
Depuis plusieurs mois maintenant, les différentes rencontres et réunions de travail avec une équipe de citoyens Majolans d’horizons politiques et socio-professionnels très divers, m’ont convaincu qu’un « champ des possibles » s’ouvrait pour la ville de Meyzieu.
De quoi s’agit-il ?
Une équipe très motivée et déjà en responsabilité dans la vie publique de la ville, possédant des compétences indéniables, porteuse de valeurs de partage, animée d’une volonté de démocratie et d’ouverture, élabore une démarche originale et ambitieuse pour proposer un « contrat municipal avec les citoyens Majolans ».
Cette initiative singulière m’a bien sûr séduit. L’équipe formée dans le cadre de l’association « Unité Citoyenne Majolane », constitue aujourd’hui le noyau dur de la liste #Mieux Vivre à Meyzieu, et sera, tout naturellement, conduite par Issam BENZEGHIBA.
Son charisme, ses valeurs, son expérience et sa hauteur de vue pour la ville de Meyzieu durant les six prochaines années, évacuant les clivages partisans, seront les garants d’une nouvelle gouvernance ouverte, saine et efficace.
La ville de Meyzieu possède de très nombreux atouts. Son potentiel environnemental, économique et son patrimoine, son positionnement géographique, sa vocation à être une ville majeure au coeur du développement économique et urbain dans les vingt prochaines années sur le secteur est de la Métropole, m’inspire et m’invite à m’engager dans une action participative pour un développement harmonieux et maitrisé de Meyzieu.
Intérêt porté à la Ville de MEYZIEU ?
Intérêt et axes de réflexion qui motivent mon engagement, s’articulent autour de quelques idées forces :
– Stopper un urbanisme débridé sans logique urbanistique et environnementale.
– Initier et programmer, par une meilleure maitrise foncière, des projets d’espaces verts, de parcs, d’aires de jeux, de corridors verts, dans le tissu urbain pour créer d’indispensables respirations.
– Mettre en place une réflexion sérieuse capable d’anticiper les nombreuses problématiques qui se profilent pour les années à venir au sujet du réchauffement climatique (traitement des ilots de chaleur dans le centre- ville, schéma directeur trame verte, défense et maintien de ce qu’il reste du V vert, …).
– Améliorer les déplacements et les flux de circulation dans la ville (piétonisation, sens de circulation, stationnement, modes doux…).
– Etre force de propositions auprès de la métropole pour aborder le plus en amont possible le développement de la commune et plus largement la mutation urbaine de l’est lyonnais qui s’opère actuellement (environnement et paysage, infrastructures, logements, activités économiques, …).
– Remettre au cœur des débats dans les quartiers, les citoyens Majolans pour #Mieux vivre à Meyzieu.

Natacha MARTI
35 ans

Majolane depuis 8 ans, j’ai quitté ma Bourgogne natale pour aller vers une région économiquement plus attractive. J’étais à la recherche d’une ville à taille humaine à proximité d’une grande ville où se mêleraient confort de vie, calme, verdure, activités et emploi. J’ai 35 ans et je suis comptable auxiliaire chez un grand manufacturier européen de pneus.
J’ai choisi de m’installer à Meyzieu car j’ai trouvé que cette ville remplissait les principaux des critères de choix que je m’étais fixés.
Meyzieu possède de nombreux atouts : proche de Lyon par TCL, voiture ou vélo, aéroport St- Exupéry, zone industrielle. Elle bénéficie également d’un cadre environnemental d’exception avec le Grand Large et le Grand Parc où l’on peut s’adonner aux activités de plein air. Ville arborée avec ses parcs et labelisée ville fleurie ; bref une qualité de vie idéale pour moi qui suit très sensible à l’environnement et à sa protection. Je me suis malheureusement vite rendu compte, comme d’ailleurs, beaucoup de majolans, que la ville périclitait depuis quelques années : son centre veille avec sa carence en commerces de proximité, le manque de propreté de certaines rues, les incivilités croissantes, la baisse de dynamisme et le manque d’infrastructures pour la jeunesse.
Ces constats faits, j’ai décidé alors de pousser plus loin mon engagement pour cette ville car je crois réellement en son potentiel. C’est ce qui m’a motivé à rejoindre l’équipe de #Mieux Vivre à Meyzieu. En effet, cette équipe citoyenne et non partisane poursuit le même but que le mien : rendre Meyzieu meilleure à vivre.
Je suis convaincue qu’elle mérite toute sa place au sein de la Métropole de Lyon et qu’elle a un rôle important à jouer dans le futur développement de l’Est Lyonnais. Réveillons cette belle « endormie ».

Charles GAGNEPAIN
41 ans

Majolan depuis 2012, j’ai 41 ans . Je suis pacsé et père de 2 filles scolarisées à Meyzieu. Je travaille dans le bâtiment dans la conduite de travaux sur la région Lyonnaise.


Depuis mon arrivée à Meyzieu, je me suis investi dans l’association de le Classe en 8 en tant que trésorier. J’ai ainsi pu découvrir un tissu associatif très dynamique et des gens impliqués.
Le monde associatif étant fortement lié aux décisions qui peuvent se prendre en Mairie, je me suis rendu compte qu’une implication dans les élections municipales était primordiale.
L’implication dans un groupe non partisan, dynamique et expérimenté m’a alors parue évidente pour l’avenir de la vie citoyenne au quotidien.


Le projet de la liste #Mieux Vivre à Meyzieu conduit par Issam BENZEGHIBA, propose une vision claire et précise sur l’ensemble des sujets du quotidien et du futur pour le développement de notre Ville de Meyzieu.

Chantal BOUR
67 ans

Majolane depuis 1976 j’ai habité successivement les quartiers du Carreau, des Terrasses, puis des Balmes, mon époux, lui, travaillant aux Servizieres. Retraitée du secteur bancaire après avoir travaillé dans les agences de Meyzieu puis Décines je pratique aujourd’hui plusieurs activités dans le cadre des associations majolanes les plus actives et me voilà, à 67 ans, désireuse de rejoindre la liste « #Mieux Vivre à Meyzieu » conduite par Issam BENZEGHIBA. J’ai suivi de très près depuis des années son travail d’opposition constructive au sein du conseil municipal. J’ai apprécié sa connaissance des dossiers, ses interventions pertinentes et cohérentes, son souhait de défendre les intérêts de notre ville. Je connais sa droiture, nous partageons les mêmes valeurs. C’est avec fierté que j’ai accepté d’être membre de la liste qu’il conduit, aux côtés d’une équipe compétente, dynamique, avec comme seul objectif de défendre les intérêts de notre ville et de ses habitants.
Vivre à Meyzieu, profiter de ses atouts c’est bien ! Personnellement, je souhaiterais «#Mieux Vivre à Meyzieu».

Rafael SOTO
44 ans

J’ai 44 ans, marié et Papa de 2 enfants, titulaire d’un DUT Maintenance industrielle, j’ai commencé ma carrière professionnelle dans le monde Industriel au sein de grands groupes Automobile et Alimentaire.

Ayant besoin de changer d’orientation, j’ai créé ma société en 2008 dans le développement de projet Photovoltaïques, ce qui m’a amené en 2014 à intégrer un Grand Groupe international en Qualité de Responsable des Ventes France. Je suis maintenant convaincu que les Energies Renouvelables sont indispensable dans le mix énergétique de notre Monde.

Attachement à la ville de Meyzieu.
Majolan maintenant depuis 2011, je pense qu’il est nécessaire de s’impliquer dans la vie locale, avec mon peu de temps libre, je suis actuellement Président de l’ASL Sous le Bois, constitué de 8 Co Propriétaires.

Raisons de mon engagement.
Etant usé par la politique traditionnelle partisane, j’ai retrouvé à travers le Contrat Municipal et l’Equipe de la liste « #Mieux Vivre à Meyzieu », un programme avec des engagements allant dans l’intérêt général des citoyens de Meyzieu, tout ceci porté avec beaucoup de simplicité et de  « Bon Sens ».
J’assiste maintenant depuis 9 ans à une bétonisation à outrance de notre ville (en terme de logements), je pense que la priorité doit être maintenant d’améliorer le quotidien de notre ville, en repensant notre centre-ville, permettant ainsi de recréer de la vie et du partage.
Sans oublier de nous impliquer aussi dans le développement durable….
Notre Ville à du potentiel, il tient maintenant à nous tous de l’exploiter !

Madeleine TISSOT
73 ans

J’habite Meyzieu depuis 1973 , je suis retraitée d’un grand groupe de Télécom où j’étais gestionnaire RH. Mes enfants ont grandi et étudié dans un environnement majolan agréable .

Je suis bénévole dans différents secteurs associatifs où nous essayons de palier au mal être de nos concitoyens en leur apportant de l’aide physique ou morale.

Notre ville a bénéficié de l’arrivée du tram mais depuis les années 2000, s’est étendue anarchiquement.

Hélas, je déplore : des écoles saturées, l’appauvrissement de la médiathèque et du programme de la saison culturelle, des économies de personnel municipal dans tous les services, le manque d’anticipation par rapport à l’accroissement de la population ,la disparition des commerces de proximité, un centre ville triste.

Notre ville a largement besoin d’une gestion dynamique et futuriste, d’une valorisation de son patrimoine naturel et bâti.


J’ai rejoint l’équipe de « #Mieux Vivre à Meyzieu », je partage les idées d’une équipe citoyenne, qui travaille pour un véritable changement .

J’ai une grande confiance en l’esprit d’initiative d’Issam BENZEGHIBA.


Umberto ROMANO
23 ans

Majolan depuis ma naissance, j’ai 23 ans. Je vis en couple.
Je travaille avec mes parents, ma sœur, mon beau-frère et ma fiancée dans notre pizzeria familiale située à Meyzieu. Je suis également gérant d’une entreprise de nettoyage.


Attachement à la ville de Meyzieu
J’ai grandi dans cette commune calme où l’on se sentait bien et en sécurité et qui est à proximité de nombreuses choses. Un cadre idéal pour y vivre en famille.


Raisons de mon engagement
Comme de nombreux Majolans je suis inquiet de voir notre commune se dégrader de jour en jour. Meyzieu est une ville ayant un énorme potentiel d’attractivité mais qui n’est pas exploitée, ce qui donne une impression de ville endormie. Une modernisation de notre commune permettrait de mieux y vivre et de rapprocher les habitants entre eux.
Je rejoint l’équipe pour ces valeurs non partisanes, afin que les citoyens soient au centre des décisions municipales.

Christiane PERRET
71 ans

Originaire de Lyon, je suis majolane depuis 1977. Mère de 4 enfants, j’ai 5 petits enfants. Après un premier parcours professionnel dans le domaine informatique dans un grand groupe hospitalier, j’ai suivi une formation de psychologue à l’université et exercé cette profession pendant une vingtaine d’années. J’ai particulièrement travaillé autour de la petite enfance, auprès d’enfants maltraités et abusés dans l’association l’Enfant Bleu.

J’ai accompagné des équipes professionnelles dans les crèches (à Meyzieu et dans d’autres villes), dans des lieux d’accueil enfant parent et j’ai suivi des personnes en difficulté au sein de mon cabinet à Bron. Je suis actuellement à la retraite.

J’ai été pendant plusieurs années investie dans la conduite de l’école de musique de Meyzieu, qui était à ce moment-là une association. Depuis 45 ans je vis à Meyzieu et le cadre de vie s’est dégradé. La vitalité de cette commune qui était due notamment à ses commerces et à ses espaces, s’est perdue. Les constructions nombreuses sans véritable projet d’avenir ne permettent pas aux nombreux habitants de bien vivre « ensemble ».
En rejoignant l’équipe « #Mieux Vivre à Meyzieu », je soutiens ce collectif de citoyens prêts à travailler ensemble sur des valeurs partagées, des thématiques qui nous concernent tous. Issam BENZEGHIBA, tête de liste de cette liste en incarne toutes ses composantes.

Vincent POLO
77 ans

# Qui suis-je ?
Je suis né en juillet 1943. Professeur en génie mécanique productique, j’ai été nommé au lycée Becquerel en septembre 1977 et j’ai élu domicile à Meyzieu en décembre 1978.
Depuis l’âge de 21 ans j’ai toujours été bénévole en milieu associatif : sport, voile, parents d’élèves, lotissement, le social et le scolaire.
Je suis de près l’évolution de ma ville et les débats municipaux.
J’ai assumé un mandat de conseiller municipal avec délégation à la jeunesse et mission locale d’insertion.


Attachement à ma ville.
J’ai trouvé à Meyzieu le tissu associatif dense et très actif qui m’a séduit.
Le Grand Large et son environnement me ravissent. Le tram est un privilège.
L’animation des marchés est d’un grand intérêt.
Meyzieu est gâté par la nature qui mérite d’être préservée.


Raisons de soutenir la liste.
Je ne sais pas vivre sans engagement dans l’intérêt général et je suis largement récompensé par le plaisir du partage procuré en retour.
Hélas j’ai vu ma ville se construire de façon anarchique. Le commerce de centre-ville se meurt lentement et le projet d’un centre commercial gigantesque pourrait finir de l’achever.
Je connais bien Issam BENZEGHIBA et les valeurs qu’il défend. Je suis sûr qu’avec son équipe ils sauront corriger les erreurs du manque d’anticipation des élus de derniers mandats.
Le travail sera difficile car grand mal a été fait.
Il me reste beaucoup d’énergie et je veux en disposer pour le « mieux vivre à Meyzieu ».

Pascale PAYAN
53 ans

53 ans, 4 enfants qui ont grandi à Meyzieu.
Je suis investie dans le tissu associatif depuis longtemps (fédération de parents d’élèves FCPE et depuis deux ans, dans le collectif « Sauvons nos centres villes de l’est lyonnais »).
Directrice d’une association de promotion d’acteurs de l’enseignement supérieur, je souhaite mettre mes compétences en animation de réseau au service de la liste :  #Mieux Vivre à Meyzieu. 

En effet, j’apprécie ses valeurs de liste citoyenne, non partisane, qui a fondé ses programmes sur la co construction.

Je suis attachée à la ville de Meyzieu et je pense que de nombreuses actions sont à conduire pour favoriser le
« mieux vivre ensemble ».

Jacques Raffy PAPAZIAN
35 ans

J’ai 35 ans, je suis marié et père de 2 enfants, et Majolan depuis 25 ans. Je travaille dans le secteur de la maintenance industrielle, ce qui m’amène à intervenir régulièrement dans les entreprises de la Z.I de Meyzieu, et qui me permet d’avoir une vision globale des problématiques et des enjeux industriels et économiques de notre Ville, et de notre territoire.


Par ailleurs, je développe depuis plus de 2 ans une activité d’auto-entrepreneur, spécialisée dans le conseil, la communication et les réseaux sociaux. Je suis community manager, et j’anime une communauté de plus de 25 000 abonnés sur les réseaux sociaux.



Attachement à la ville de Meyzieu.

Nous avons emménagé avec ma famille à Meyzieu dans le quartier des Calabres en 1989, après avoir vécu quelques années sur Décines. Aujourd’hui, j’habite toujours ce même quartier avec mon épouse et mes enfants. Je souhaitais qu’ils puissent connaître le même cadre de vie agréable dans lequel j’ai eu la chance de grandir, notamment grâce à la proximité directe avec le Grand Large. C’est pourquoi je me sens directement concerné par les questions environnementales et écologiques, qui sont des enjeux essentiels pour l’avenir de notre ville. Je souhaite que la ville de Meyzieu puisse garantir pour tous nos concitoyens un cadre de vie sain et respectueux de l’environnement.
Par ailleurs, je me suis investi très tôt dans la vie associative. J’ai d’abord été en charge de la communication du Centre National de la Mémoire Arménienne de Décines au sein du bureau de l’association. J’en suis désormais le co-président depuis 2017.


Raisons de mon engagement.
Mon expérience dans la vie associative m’a permis de rencontrer beaucoup d’acteurs politiques de tous bords et de mener des projets avec les différentes collectivités comme plusieurs Municipalités de notre territoire, la Métropole de Lyon ou encore la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Cet engagement m’a permis d’apprendre à travailler en bonne intelligence avec tous ces acteurs sur des projets trans-partisans, pour le bien commun et au service des concitoyens.
C’est donc tout naturellement que j’ai décidé de rejoindre la liste de rassemblement
#MieuxVivreàMeyzieu.

Le projet participatif que porte Issam Benzeghiba et son équipe, qui est composée de personnes issues de la société civile et politique, de diverses sensibilités progressistes, correspondait le mieux à mes valeurs du mieux vivre ensemble à Meyzieu.
Je souhaite mettre mon expérience au service de ce beau projet porteur d’avenir pour notre ville.

Sophie COUTIER
50 ans

Mariée et maman d’une adolescente de 12 ans, Je vie dans un pavillon au Mathiolan et participe à la vie associative sur Meyzieu.
J’ai fait des études d’économie, de droit, de gestion et d’urbanisme.
Mon parcours professionnel d’une vingtaine d’année dans des secteurs variés m’a permis d’acquérir des expertises dans le domaine de l’emploi, du développement économique et social mais aussi de l’aménagement du territoire. Je souhaite maintenant me mettre au service d’un projet de ville ambitieux et audacieux.

Attachement à la ville de Meyzieu.

Ce sont mes collègues de travail, il y a 10 ans déjà, qui m’ont donné envie de vivre à Meyzieu et c’est vrai que depuis j’apprécie au fil des jours tout son potentiel comme la tranquillité d’une promenade au grand large, la proximité des axes routiers, de l’aéroport ou du tram permettent d’être a la fois a 20 minutes de Lyon et aux portes de la campagne. Notre ville à taille humaine, est aussi dotée de beaux équipements sportifs, culturels, et d’un tissu économique mais aussi associatif dynamique.


Raisons de mon engagement.

La ville a besoin demain de changer de visage pour apporter une meilleure qualité de vie aux majolans.
Il nous faut une vraie alternative à l’actuelle politique municipale avec des investissements nécessaires et raisonnés correspondants aux besoins des majolans comme des écoles, commerces, parcs… Il est important d’organiser plus d’ évènements sportifs et culturels, de favoriser l’animation du centre-ville, d’accompagner et de favoriser l’installation de nouveaux professionnels de santé et différents porteurs de projets, d’encourager la transition écologique, de faciliter l’accès à l’emploi et à l’orientation, de mieux prendre en charge nos jeunes, seniors, personnes porteuses d’un handicap ou plus globalement fragilisées et qui ont besoin d’être soutenues.
Je veux m’investir pour rendre notre ville plus belle, plus pratique, plus attractive, plus vivante, fédérer les habitants, créer du lien social et de la convivialité.
Apres un temps de reflexion et des echanges avec plusieurs tetes de liste, j’ai choisi Issam BENZEGHIBA et son groupe de « Mieux Vivre à Meyzieu » pour plusieurs raisons :
J’ai rencontré une équipe très motivée et pragmatique, engagée avec des valeurs d’honnêteté, d’humilité, de justice, altruiste et résolue à mettre les citoyens au cœur des décisions pour l’avenir de la ville toute en s’appuyant sur les compétences des employés municipaux.
La force de cette équipe c’est aussi la pluridisciplinarité de ses membres avec des domaines d’expertises variés, la richesse des profils mixant personnes issues de la société civile et expérimentées dans la gestion communale.
Enfin, nous portons ensemble une vision sur une ville tournée résolument vers l’avenir en anticipant les besoins de demain, et en recherchant une collaboration constructive avec la métropole.

Vincent GRAS
52 ans

Majolan depuis 2003, j’ai rejoins le parti socialiste de Meyzieu en 2004. Investi dans la vie municipale en tant que parent d’élèves, quartier et paroisse. En 2008 j’ai été élu Conseiller Municipal d’opposition sur la liste Meyzieu ma Ville portant à l’époque un projet abouti de centre Ville.
En 2014 réélu sur la liste Meyzieu avec Vous, nous portions déjà un projet de gouvernance ouverte.
Suite à des difficultés personnelles familliales je me suis retiré en 2017 de mes engagements ne conservant qu’un lien avec la paroisse de Meyzieu. Aujourd’hui je retrouve dans la liste #Mieux Vivre  à Meyzieu les principaux axes des projets précédents dans un cadre plus posé au sein d’une équipe où seul compte la ville de Meyzieu, une liste qui n’est pas que dans la critique aveugle et systèmatique mais ambitieuse pour la Ville.
Ingénieur de formation, je travaille depuis 30 ans pour la Ville de Lyon. Chef de projet informatique j’ai eu la chance d’approcher toutes les fonctions d’une collectivité en particulier finances et personnel.
L’enjeu pour Meyzieu est immense. Meyzieu Village est devenu une ville à la fin des années 70 lorsque la voiture était la reine. Certains quartiers de Meyzieu sont dépendants de la voiture. L’évolution sociétale pousse à aller vers une transition.
L’équipe en place n’a pas su préparer cette évolution se contentant de densifier le centre Ville sa ns réflexion d’ensemble ni d’anticipation des besoins en équipements (école, crèches, …).
Je rejoins cette équipe persuadée de sa capacité à relever cet énorme défi avec les majolans, dans l’espoir de mieux vivre à Meyzieu demain et dans une solidarité accrue entre tous les majolans.

Brigitte CORDIER
65 ans

J’ai 65 ans et suis retraitée de l’éducation nationale depuis Avril 2017.
J’ai commencé ma carrière dans l’Académie de Reims et puis j’ai opté pour un poste de titulaire remplaçante qui m’a donné l’occasion d’enseigner dans de nombreux collèges et lycées de l’Académie de Lyon avant de choisir une affectation définitive au lycée la Martinière Duchère où j’ai enseigné l’Anglais en BTS pendant plus de 20 ans.
Pendant toutes ces années, mon lien avec Meyzieu était surtout familial.
En effet mes parents se sont installés à Meyzieu en 1962 dans un lotissement « castors » de la Jacquière et j’ai souhaité garder cette maison qui a une histoire si particulière. Depuis ma retraite j’y habite une grande partie de l’année.
Très attachée à la ville village de mon enfance, je ne reconnais plus la ville dortoir qu’elle est devenue avec un centre sans âme, un développement urbain anarchique qui la défigure et une multiplication de quartiers sans liens entre eux.
Pour moi il est devenu urgent de développer des projets permettant de «mieux vivre à Meyzieu». C’est pourquoi j’ai rejoint la liste d’Issam BENZEGHIBA. Son équipe propose de revitaliser cette ville en écoutant ce que les Majolans veulent vraiment afin de reconstruire ensemble une ville plus dynamique (offre commerciale, offre culturelle…), plus verte (sécurisation circulation piétons et cyclistes…) et plus conviviale (projets intergénérationnels, création de nouveaux lieux d’échange…).

Frédéric THIBERT
59 ans

Agé de 59 ans, marié et père de 3 enfants, j’ai un parcours un peu atypique de responsable informatique puis de Directeur des Systèmes d’information mais aussi de Repreneur d’une TPE dans le bâtiment pendant 10 ans. Je suis aujourd’hui salarié chez un éditeur de logiciel pour le travail collaboratif dans le bâtiment.
Par ces expériences, j’ai connu tous les niveaux hiérarchiques dans des entreprises de très grande à toute petite taille, leurs contraintes, mais aussi leurs forts engagements, leurs passions.
Malgré une formation scientifique et un métier très technique, ce qui me tient le plus à cœur est l’aspect humain dans le travail et dans la vie en société, combiné à une forte volonté de justice et d’équité.
Lorsque je travaillais à Saint Priest, j’ai d’ailleurs contribué à la création d’une association rapprochant entreprises, citoyens et associations, ayant pour valeurs Solidarité, Partage et Volontariat. Notre but était de favoriser un développement économique harmonieux et de proximité.
Je fais également partie de l’association Habitat et Humanisme qui accompagne des personnes en situation de précarité, notamment en les logeant et les intégrant au sein de quartiers équilibrés.


Mon attachement à la ville de Meyzieu.
Nous habitons depuis 28 ans à Meyzieu. Nous avons déménagé 4 fois… pour rester dans la ville que nous apprécions pour son emplacement près du Grand Large, sa proximité de Lyon, et pour tous les amis que nous nous sommes faits au fil des années, souvent au travers de nos enfants.
Je souffre aujourd’hui de voir combien la situation de Meyzieu se détériore : aucune identité commune, par de développement harmonieux, ville dortoir, un centre ville qui n’a toujours pas d’âme, ni d’intérêt, les intérêts économiques des promoteurs et des grandes surfaces placés avant ceux de la Ville, et des jeunes qui, manquant de repères et de soutien de leurs aînés, sont de plus en plus enclins à la violence et l’agressivité.

Raisons de mon engagement.
Comme beaucoup de citoyens aujourd’hui, je suis très déçu par nos représentants politiques, que je trouve souvent carriéristes, d’un égo surdimensionné, enfermés dans des stratégies de partis nationaux qui sont bien loin des préoccupations locales.
Cela fait des années que je vote par « dépit » ou « défaut » plutôt que par conviction.
Avec Issam, qui a eu le courage de quitter ce monde des partis, j’ai enfin trouvé une personne qui s’investit dans et pour l’intérêt général de sa commune, avec une réelle volonté de rassembler d’autres personnes de bonne volonté, compétentes, passionnées.
Son approche résolument humaine, humaniste, et à l’écoute des préoccupations des habitants, combinée à ses compétences en économie et gestion, font de lui un candidat idéal pour enfin changer d’approche.
Et comme je suis convaincu que pour que le monde change, il faut que chacun s’y mette, c’est avec enthousiasme que je m’engage à ses côtés et toute l’équipe pour Mieux Vivre à Meyzieu !

Karine HOFFSTETTER
48 ans

Issue de la 3ème génération de Majolan, j’ai 48 ans. Je suis maman de 3 enfants et 2 petites filles. Je suis secrétaire d’accueil dans un centre de psychologie.
Mon attachement à la ville de Meyzieu est viscéral. J’ai toujours participé à la vie associative par l’intermédiaire de mes enfants (clubs sportifs, parents d’élèves, associations familiales).
Les raisons de mon engagement sont qu’aujourd’hui je souhaite m’investir dans ma ville afin de pouvoir améliorer ce qui est possible, tout en améliorant la dynamique écologique de notre commune.
Essayer de faire de Meyzieu une ville où on peut mieux vivre de 2 mois à 110 ans.

Claude SARTER
46 ans

46 ans , célibataire, je suis originaire du pays de Bitche en Moselle, j’ai travaillé en tant que contrôleur aérien à l’aéroport de Strasbourg-Entzheim avant d’intégrer l’équipe de contrôleurs de Lyon Saint-Exupéry en 2006. Fin 2017 j’ai pris le poste de chef de subdivision contrôle aérien au SNA Centre-Est.
Installé à Meyzieu depuis 2007, j’ai choisi notre ville car elle offrait un bon compromis entre la proximité de mon travail, la desserte en transports en commun avec le tramway qui venait d’être inauguré et la proximité de la nature. Je fais partie du conseil syndical de ma résidence que j’ai également présidé pendant quelques années. J’ai par ailleurs rejoint la section locale du Parti Socialiste à mon arrivée ce qui m’ a permis de faire connaissance avec quelques uns de nos colistiers. Enfin j’ai également beaucoup de plaisir à représenter fièrement Meyzieu dans les différents jeux télévisés auxquels j’ai pu participer!


Je m’engage aujourd’hui avec l’équipe #Mieux Vivre à Meyzieu car j’ai la conviction que c’est l’équipe qu’il faut pour redonner un nouveau souffle à notre ville. Issam BENZEGHIBA, que je connais depuis de nombreuses années, a su rassembler, dans un démarche citoyenne, une équipe à la fois diverse et talentueuse, une équipe à l’image de la population majolane, regroupant diverses sensibilités, mêlant des majolans depuis toujours et des majolans qui sont venus vivre ici à un moment de leur vie, représentant les différents quartiers et la sociologie de la ville. Si vous m’avez lu jusqu’ici vous avez sans doute remarqué la redondance du mot «équipe» car cela est LA marque de fabrique de #Mieux Vivre à Meyzieu.

Et l’objectif de chacun des membres de cette belle équipe est d’être au service des majolans pour que tous puissent mieux vivre à Meyzieu.



Mieux vivre à Meyzieu est une grande et nécessaire ambition tant le potentiel de notre ville n’a pas été exploité à sa pleine mesure par la municipalité en place depuis bien avant mon installation. L’expansion de la ville ces quinze dernières années n’a manifestement ni été pensée ni maîtrisée, le centre-ville est, à mes yeux, emblématique de cette politique : la densification a été menée sans coordination et sans penser un projet global, il est aujourd’hui indigne d’une ville comptant près de 35.000 habitants. Je ne détaillerais pas le besoin d’une nouvelle école ou l’opposition à l’extension démesurée de la zone commerciale en entrée ouest de la ville qui font partie de notre programme qui sont pour moi autant de raisons de soutenir la liste et le contrat municipal proposé par l’équipe réunie autour d’Issam BENZEGHIBA. Ce contrat municipal est complet et mûrement réfléchi et je ne peux que chaudement en recommander la lecture !

J’ai la profonde conviction qu’Issam BENZEGHIBA ferait un excellent maire pour notre ville : rassembleur, sérieux, pragmatique, ouvert, expérimenté et entouré d’une équipe talentueuse, voilà autant d’arguments pour faire la différence !
Pour vivre Meyzieu plus intensément, un Meyzieu plus vert, plus humain et plus solidaire, il faut réagir, donner un nouveau souffle à notre ville : Faites confiance à l’équipe Mieux Vivre à Meyzieu conduite par Issam BENZEGHIBA.

Catherine MEJEAN
62 ans

Arrivée à Meyzieu par hasard pour mon premier emploi, cadre scientifique dans un groupe de matériel médical, j’y habite par choix depuis 32 ans. C’est là qu’ont grandi nos 3 enfants qui ont fréquentés les écoles et collèges de la ville.
Nous avons trouvé à Meyzieu un cadre de vie agréable, avec un beau marché pour nos assiettes et des lieux comme le Fort ou le Grand Large qui nous nous donnait la campagne à 20 min de Lyon. Et surtout de nombreuses activités sportives et culturelles. J’ai eu une participation active en tant que membre de bureau actif de ces associations où j’ai fait de belles rencontres. Quand je vois le plaisir que les enfants ont à revenir, j’ai décidé d’agir pour conserver à Meyzieu ses atouts de ville où il fait bon vivre, afin que les nouveaux Majolans puissent aussi en bénéficier.
C’est ainsi que, rejoindre l’équipe #Mieux Vivre à Meyzieu, m’a paru la manière la plus positive de participer à l’évolution de notre ville. La vision développée dans le contrat municipal est réaliste, concrète, au service de la ville et de ses habitants.

Hussein KEBLI
66 ans

Je suis Majolan depuis 1976. Après un cursus universitaire à l’unité d’enseignement de Recherche de Grenoble, puis en formation continue à l’INSA et à l’IUT 1 de Villeurbanne, j’ai occupé plusieurs postes de direction avant de créer différentes sociétés. Chef d’entreprise pendant 28 ans dans divers domaines : communication, export-import, dentaire, radio et création de GMS à l’étranger, je suis aujourd’hui jeune retraité.
Père de 3 enfants, j’ai d’abord habité au Grand Large, puis au Carreau pendant près de 40 ans. Je vis actuellement au centre de Meyzieu. Très attaché à la ville de Meyzieu où il faisait bon vivre, j’ai vu une dégradation systématique de notre cadre de vie. Cette gérance de notre belle ville me fait penser, pour le moins, à de l’amateurisme.
Du bétonnage, toujours de bétonnage, sans jamais n’avoir eu aucune vision globale du développement de Meyzieu. Cela nous a mené aujourd’hui à une asphyxie de la ville.


Tous les secteurs ont été occultés : petite enfant, services culturels, scolarité, infrastructures routières, sécurité. Rien n’a été anticipé pour l’avenir.

J’ai trouvé dans la liste de «Mieux Vivre à Meyzieu» pilotée par Issam BENZEGHIBA, une équipe citoyenne, plurielle, non partisane. Sa logique est innovatrice dans la gestion démocratique, transparents, participative et collaborative.


Cette équipe est porteuse d’avenir. Le Citoyen est le centre de ses préoccupations économiques et sociales. Sa politique écologique et visionnaire pour les 30 années à venir permet de préparer Meyzieu au défi de demain.

Cette équipe a su attirer mon désir de participer et d’apporter ma modeste contribution à la construction de cet édifice : améliorer les inégalités, puis les réduire, donner un sens à la vie de tous les jours, et surtout construire un avenir pour nos enfants pour qu’enfin on puisse «Mieux vivre à Meyzieu».

Marie-Pierre SCANELLA
65 ans

Originaire de la Haute Savoie (mais de lignée catalane française), je suis arrivée à Lyon pour y faire mes études.
J’ai 65 ans. Je suis veuve, ai eu deux enfants et retraitée de la fonction publique (technicienne de laboratoire dans la recherche médicale sur le cancer). Nous sommes arrivés à Meyzieu en 1984 pour y acheter une petite maison au Grand Large. J’ai eu, par ailleurs, différentes activités notamment j’ai dirigé une troupe de théâtre avec l’Association des Paralysés de France (Villeurbanne) pendant une dizaine d’années. J’ai écrit et mis en scène les pièces adaptées en fonction des handicaps. La réussite de ce travail a été de voir que le mélange valide-non valides chez les jeunes se faisait tout naturellement.


Attachement à la ville de Meyzieu.
Ce côté campagne, en revenant de Lyon me plaisait particulièrement. Meyzieu de 1984 fleurait bon la petite ville sympa, sans prétention démesurée, tout en n’étant pas modeste. L’arrivée du tram a terminé (si c’était nécessaire) cet attachement pour ma Ville.
Je suis aussi active et engagée avec les mouvements paroissiaux depuis de nombreuses années.


Raisons de mon engagement.
Je ne suis plus certaine aujourd’hui qu’au niveau local, des programmes purement politiques soient les plus efficaces. Il est sans doute préférable de faire un bilan avec les citoyens et pour les citoyens de manière à ce que tous , nous puissions mieux vivre à Meyzieu.
L’urbanisation à outrance, sans programmation évidente, à l’emporte-pièce a eu raison de ma décision. Je suis particulièrement affectée par la dégradation de notre belle planète, je me suis engagée vers le zéro déchets et le ramassage de ceux ci (que l’on trouve partout dans notre ville, devenue…. dépotoir). Par cet engagement je souhaite participer à insuffler une nouvelle dynamique écologique absolument nécessaire pour un mieux vivre à Meyzieu.

Tiffany KUNDRATH
31 ans

J’ai 31 ans. J’ai fait des études de préparatrice en pharmacie hospitalière et exercé pendant neuf ans. Aujourd’hui j’ai opté pour une réorientation professionnelle et je suis actuellement assistante dentaire dans un cabinet privé à Lyon 6e.
J’ai grandi à Trévoux et après avoir vécu dans de nombreuses régions, je suis revenue en Rhône alpes vivre à Meyzieu.
Ce qui m’a attiré à Meyzieu, ville à l’époque à taille humaine à proximité de la métropole lyonnaise. J’ai apprécié sa proximité avec l’aéroport, stations de ski, moins de trois heures de la mer méditerranée et j’en passe.
Et par dessus tout son cadre exceptionnel qui est le grand large.
De part mon cursus médical et social, j’ose espérer apporter de nouvelles idées et participer à l’amélioration de cette jolie ville. On frôlerait la perfection en rendant meilleur le système médical, la sécurité, les transports en communs, de nouveaux commerçants, création d’espace communs pour la jeunesse et d’autres encore.
J’ai choisi de soutenir Issam Benzeghiba avant tout pour ses valeurs mais aussi, pour sa personne.
C’est un groupe apolitique et notre seul but est de mieux vivre à Meyzieu !
Aidez nous à mener cette victoire ensemble, unissons nous Majolans, afin de dynamiser cette commune !

Sylvie DEMIR
48 ans

Majolane depuis 1995, maman de 2 enfants, j’habite en nouveau centre.
Dans mon dernier emploi, avant mon accident de travail, je m’occupais des handicapés au centre des handicaps qui se trouve sur le secteur des Servizieres.
J’ai travaillé plusieurs années au sein de différents centres sociaux et j’ai été élue au comité de l’administratif.


Raisons de mon engagement.

Lors de mon arrivée sur Meyzieu, je trouvais de la verdure avec le cadre du grand large, le centre était commerçant. Au fil des années, j’ai vue notre ville se dégrader par une forte bétonisation. La circulation en ville et le stationnement sont devenus difficiles. Je ressens beaucoup d’insécurité et la disparition de la verdure dans notre ville.
J’ai commencé à m’intéresser sur les candidats engagés dans les élections municipales et un seul a retenu mon attention : Issam BENZEGHIBA. 

Il détient les valeurs d’engagement que je partage et une grande ambition pour la ville que ce soit culturelle, sociale et collective. De plus, j’apprécie le travail mené au sein de l’équipe très collaborative et je suis persuadée que c’est l’équipe dont la ville de  Meyzieu a besoin.

Jean FRAGNON

Fils de paysan d’un petit village du Nord Isère, j’habite Meyzieu depuis 1975. Notre fils a fait ses études dans cette ville, école des Calabres, collège Evariste Gallois, lycée Charlie Chaplin et a joué plus de 20 ans à l’ALM Basket
.
Je suis maintenant à la retraite. J’ai travaillé pendant plus de 40 ans comme chimiste sur un grand site de recherches à Décines puis au service de sécurité dans des domaines tels que le risque chimique, l’hygiène industrielle et la sécurité des procédés.
Mon épouse a été enseignante en mathématiques aux collèges Evariste Gallois et Olivier de Serres. Je me suis investi dans l’association des parents d’élèves FCPE et au bureau de l’ALM Basket pendant de nombreuses années comme trésorier.
Je participe pratiquement à tous les conseils municiapaux ce qui m’apporte des informations intéressantes sur la ville de Meyzieu.
Pour avoir participé très tôt aux réunions d’échanges avec le groupe de Mieux Vivre à Meyzieu, j’ai vite compris qu’au delà des étiquettes politiques, il y avait un ensemble de personnes motivées, aimant leur ville et profondément investies sans compter. C’est pour cela que tout naturellement, j’ai rejoint la liste conduite par Issam BENZEGHIBA tout d’abord pour le collectif et aussi personnellement pour apporter mon soutien à Issam qui a toutes les compétences pour arriver aux plus hautes fonctions municipales.
Mon souhait pour Meyzieu est de la voir rayonner dans la Métropole, devenir aussi une ville européenne et de lui redonner un centre-ville comme lieu de vie, lieu d’échanges avec des commerces de qualité nous permettant de faire du shopping en sortant du cinéma ou d’aller dans un bon restaurant et pourquoi pas une halle fermière qui pourrait être un grand lieu convivial pour les Majolans.
Ayant construit depuis longtemps un lien social assez fort avec de très nombreuses personnes, je n’ai pas du tout envie de quitter cette ville et c’est aussi pour cela que je souhaite m’investir à nouveau pour soutenir la liste #MIEUX VIVRE A MEYZIEU.

Flora TODESCHINI
76 ans

Née italienne en 1944, je suis venue m’installer en France en 1946 pour être naturalisée française à l’âge de 23 ans. J’ai suivi une formation comme travailleuse familiale ADIAF à Lyon.
Je suis arrivée à Meyzieu en 1978. J’ai trois enfants qui ont été scolarisés à l’école du Carreau et au collège Evariste Gallois.
Professionnellement, j’ai intégré l’école Marcel Pagnol en tant qu’ATSEM. Je suis très impliquée comme parent d’élèves, dans l’association qui gère mon lotissement et au sein de l’AMBRISE.
J’aime la ville de Meyzieu et je souhaite pouvoir la transformer en lui apportant du poumon vert dans les quartiers, des lieux de détente, de la verdure et du calme.
Je souhaite retrouver le commerce de proximité dans le centre-ville et dans les petits centres commerciaux de quartier, limiter les nuisances de toutes sortes liées aux voitures principalement.
Avec notre liste # Mieux Vivre à Meyzieu tous les citoyens seront pris au sérieux dans les propositions constructives présentées dans la liste conduite par Issam BENZEGHIBA.
Meyzieu deviendra notre ville agréable, conviviale et pour longtemps dans un développement raisoné !

Bruno MARTIN
59 ans

J’ai 59 ans, et je suis avant tout un Majolan… Curieux de tout, à l’écoute, m’intéressant aux sciences liées aux technologies comme aux sciences humaines et de la vie. Après des études de 3ieme cycle de physique à l’université Claude Bernard Lyon1, j’ai enseigné les sciences dans de nombreux établissements de la région tout en restant à Meyzieu.
J’ai intégré l’INSA de Lyon pour découvrir l’informatique et les télécommunications naissantes, la révolution numérique à venir et en faire mon métier.

Les réseaux informatiques, les images de synthèse et Internet m’ont incités à faire une nouvelle formation ce qui m’a permis d’intégrer une grande entreprise Française à Limonest, dernier constructeur informatique Européen.
J’y ai fait carrière, à la gestion et à la direction des projets. Pour des raisons professionnelles, j’ai quitté Meyzieu quelques années pour Paris et j’en suis revenu en 2016.

Je me suis marié à Meyzieu, y restant électeur, et revenant chaque fois que cela était possible. Autant dire que je connais bien Meyzieu son histoire, ses qualités, ses problèmes et ces attentes.


Mes grand parents sont venus de Lyon s’installer à Meyzieu dans les années 50, y construisant leur maison, parce qu’ils y trouvaient déjà le calme et la nature et une qualité de vie. Mes parents les ont suivi. Né à Meyzieu, au début des années 60, j’y ai grandi en sécurité avec l’attention des mes enseignants, de l’école du Bourg, bienveillants et toujours disponibles pour m’aider à grandir avec les valeurs de l’égalité, de la liberté et de la fraternité qui m’ont portés de la maternelle jusqu’au collège qui venait d’ouvrir ses portes.



Passant de 4000 à plus de 30 000 habitants, j’ai connu Meyzieu dans ses changements des années 60 à nos jours. J’y ai vu s’implanter de nombreuses entreprises de l’industrie dans une zone industrielle unique à cette époque et où mon père a trouvé un nouvel emploi mais aussi luttant lors d’initiatives citoyennes pour préserver Meyzieu et ses habitants, de projets inutiles et qui nous semblaient bien dangereux pour l’avenir de cette belle ville. J’ai essayé de préserver à mon niveau la qualité de vie à Meyzieu.



Ainsi constatant, impuissant, trop souvent que de nombreuses opportunités n’ont pas été saisies par le passé, que les transports, les écoles, les infrastructures ont toujours manqués à Meyzieu (je vous rappellerai qu’il y avait un tramway à Meyzieu dans les années 30) que l’urbanisation anarchique d’un centre ville lui a fait perdre son âme et ses commerces, je voudrai donc que ce nouveau programme que Issam BENZEGHIBA porte avec nous, soit l’occasion de prendre les bonnes décisions pour l’avenir de Meyzieu et de ses habitants, que des projets importants trop souvent reportés voient enfin le jour et que Meyzieu reprenne de l’avance dans son développement.

Pascal TUDURI
55 ans

J’ai 55 ans et je vis en couple depuis 30 ans. Nous avons 4 enfants qui ont été ou sont encore scolarisés à MEYZIEU et/ou à Décines. Je suis Majolan depuis 22 ans.
Infirmier pendant 24 ans j’ai dû me reconvertir à 50 ans à la suite d’un accident de travail. Je suis maintenant conducteur de tramway.


Attachement à la ville.
Nous sommes venus à MEYZIEU attirés par le cadre de vie exceptionnel et la proximité avec LYON.
Nous avons la chance d’avoir accès à de nombreux services :santé, éducation, loisirs dans un périmètre rapproché.
Le tramway est un atout supplémentaire énorme.
J’ai eu la chance d’être éducateur au rugby à MEYZIEU avec de jeunes enfants.
J’en garde un excellent souvenir.


Raisons de mon engagement.

J’aime les contacts humains et être au service des autres.
La manière dont notre ville grandit ne me semble pas une bonne option pour un bien être solidaire.
J’ai peur que l’on s’oriente de plus en plus vers une ville dortoir.
J’ai adhéré complètement au projet commun défendu par Issam BENZEGHIBA.
Sa maîtrise et son charisme en font un leader naturel prêt a s’engager pour notre bien à tous.

# Actualités – Point Presse

Retrouvez-nous et suivez-nous dans l’actualité de notre campagne au travers de ce point presse

Le Progrès du 19 Juillet 2020

Le Progrès du 8 Juillet 2020

Le Progrès du 24 Juin 2020

Le Progrès du 22 Juin 2020

Le Progrès du 07 Juin 2020

Communiqué de presse qui officialise notre accord avec la liste “Meyzieu Verte, Humaine et Solidaire” dans le cadre du 2nd tour de l’élection municipale du 28 Juin prochain.

Des alliances auront-elles lieu pour faire tomber le maire sortant ?

Notre liste “Mieux Vivre à Meyzieu” conduite par Issam BENZEGHIBA fait la Une de la presse Majolane !

David KIMELFELD en visite à Meyzieu accueilli par toute l’équipe de MIEUX VIVRE A MEYZIEU 

Le Progrès – La qualité de vie, une priorité de notre liste !

Le Progrès – Un débat démocratique entre candidat initié par Issam BENZEGHIBA

Le Progrès – Mieux Vivre à Meyzieu livre ses premères promesses pour les Municipales

Le Progrès – Issam Benzeghiba inaugure sa permanence électorale

YouTube – Meilleurs Voeux 2020 – Issam Benzeghiba

Lyon Capital – Les enjeux des élections de 2020 dans l’Est lyonnais

Le Progrès – Mieux Vivre à Meyzieu propose son « contrat municipal »

Le Progrès – Mieux Vivre à Meyzieu : la liste de L’Union Citoyenne Majolane

Le Progrès – Sécurité : l’Union Citoyenne Majolane affine son programme

# COMITE DE SOUTIEN et/ou FAIRE UN DON

Vous pouvez rejoindre notre Comité de Soutien et/ou nous faire une promesse de Dons en remplissant le formulaire en ligne ci-dessous. Dès la réception de votre message, vous serez contacté(e) pour finaliser votre inscription ou votre démarche de Dons. 

Nous vous invitons à lire ces quelques points de la réglementation en vigueur sur les dons.


* Champs obligatoires, ces informations sont indispensables pour que vous puissiez bénéficier de votre réduction d’impôt.

# Parmi nos soutiens …

Bruno BERNARD

Avec les écologistes, je soutiens Issam Benzeghiba à la mairie de Meyzieu. Son projet est réaliste et ambitieux, il permettra de mieux vivre à Meyzieu, dans un cadre apaisée, végétalisé, dynamique et solidaire. Les membres de sa liste sont expérimentés, engagés et représentent le renouveau en politique avec beaucoup de citoyens non encartés.
Le 28 juin, pour Meyzieu, pour la Métropole de Lyon, je compte sur vous.”

Candidat écologiste à la Métropole de Lyon.

>>> Cliquez pour retrouver le soutien en vidéo de Bruno BERNARD à notre liste Citoyenne & Ecologiste de Rassemblement

Hélène GEOFFROY

“Je sais l’importance pour nos communes de l’Est lyonnais de poursuivre leur développement tout en construisant la ville de demain, apaisée, sûre et durable.
Je connais bien Issam Benzeghiba avec lequel j’ai eu l’occasion de travailler sur des projets de territoire. Je témoigne ici de son courage, de ses capacités de travail impressionnantes et de son dévouement pour ses concitoyens. Je souhaite qu’il puisse exprimer pleinement toutes ses qualités et ses compétences à la tête de votre ville. Si vous en faites votre Maire, il saura diriger son équipe majolane  et donner les meilleures perspectives à la jeunesse, faire aboutir les projets de transport et de requalification du centre-ville,
amenant Meyzieu vers l’excellence.”

Maire de Vaulx-en-Velin,
Vice-présidente de la Métropole de Lyon.
Ancienne Secrétaire d’Etat.Ancienne Députée.

> Vidéo Soutien H. GEOFFROY <

David KIMELFELD

“Je connais depuis longtemps Issam BENZEGHIBA et sais son attachement à la ville de Meyzieu.
Je soutiens la liste de rassemblement qu’il porte à l’élection municipale et lui fais confiance pour répondre, avec son équipe, aux enjeux d’une ville en plein développement au sein de notre Métropole”.

Président de la Métropole de Lyon.

> Vidéo Soutien D. KIMELFELD <

Témoignages

Tous vos messages de soutien nous encouragent et nous touchent beaucoup, au quotidien, dans notre détermination d’aller jusqu’au bout pour un mieux vivre à Meyzieu, ensemble !

> Témoignages <

Nos soutiens

Vous êtes de plus en plus nombreux et nombreuses à nous soutenir et nous avons la grande fierté de vous compter parmi nous. Merci à vous pour votre générosité et votre confiance !

> Nos soutiens <

# Merci à tous nos soutiens …

Vous êtes de plus en plus nombreux et nombreuses à nous soutenir et nous avons la grande fierté de vous compter parmi nous. Au nom de toute l’équipe # MIEUX VIVRE A MEYZIEU ,
Merci à vous pour votre générosité et votre confiance !

Merci à vous !

SLIMANI Abdallah
HASSEINE Adel
PAYAN Adrien
DAAS Ahcène
LEGOUAD Ahlem
JELASSI Ahmed
KAWAK Aicha
ROMAND Alain
CHARLES Alain
PERRET Alban
NORMAND Alexandre
PAYAN Alice
FRANCES Alice
BENNENI Alicia
CALZAT Ambre
MERAD Amine
AKARO Anais
BELDA André
LAMAD Andrée
PETITJEAN Andrée
FERET Angélique
BENZEGHIBA Abbas
BELGACEM Anissa
GUILLERMIN Anne
PERRET Anne-Cécile
DUBOST Anne-Marie
VOLAHY Anthonio
FERREIRA Anthony
COL Antoine
NORMAND Antoine
DELUCHE Arlette
DURAND Arlette
DABA Audrey
PROST Audrey
MARIN Axel
BENZEGHIBA Barisa
TRIBOLET Bastien
MOUSSEY Bernard
LEGENDRE Brice
CORDIER Brigitte
BERNARD Bruno
MARTIN Bruno
PALERMO Calogéro
BESIKTASLIYAN Carla
GUERRERO Carmen
BANOS Caroline
CREUZE Catherine
MEJEAN Catherine
BEAU Céline
PINTON Chantal
VAXELAIRE Chantal
VAXELAIRE Chantal
BOUR Chantal
VALLA Chantal
FARABET Charles
GAGNEPAIN Charles
DUCARRE Christian
MONTABONNET Christian
PERRET Christiane
SARTOR Christine
VEGLIONE Christine
BOYÉ Cindy
TRIMAILLE Claire
SARTER Claude
ROMAND Colette
CLERC-GAGNOUX Colette
POTHIER Colette
BERARDET Corinne
PERRET Damien
BLOUET Daniel
MANAUT Daniel
PACHECO David
PECH David
SAROT Denise
ANGEBAULT Dominique
CREDOZ Dominique
COUREAU Edwige
MORIN Elisabeth
COMMARMOND Elodie
LONJARET Emmanuelle
PAYAN Eric
NOUMI GASMI Fadhila
BEKRATTOU Farid
HASSED Farida
DJORF Fathi
INFANTES Felicia
TODESCHINI Flora
MARIN Florence
DAAS Fouad
PEREZ Franck
BERGAME Françoise

Merci à vous !

THIBERT Frédéric
PERRET Gaëlle
GOLLA Geneviève
PATRIARCA Geneviève
GAILLARD Gilles
MANAUT Gisèle
GODARD Guy
BENHELLAL Haîkel
VUIDEL Hélène
FOUGNON Henriette
KEBLI Hussein
KEBLI Hussein
TALHI Idriss
ZRARI Ilias
HASSED Imen
GUASSEMI Inès
INFANTES Isabelle
ASKRI Ismahane
BENZEGHIBA Issam
BROSSETTE Jacqueline
ODDOUX Jacqueline
CLERC-GAGNOUX Jacques
FREZIER Jacques
PAPAZIAN Jacques
MILOUDI Jasmine
KAWAK Jean
FRAGNON Jean
DEBLAERE Jean-Claude
GUY Jean-François
FRANCES Jean-Marc
CREY Jean-Paul
BENATAR Jérôme
CAILLEAUD Jocelyn
MARECHAL Joël
GENOUD Joëlle
GASTINEL Jonathan
CART Joris
MATAMOROS José
INFANTES Juan
ESCAMEZ Julia
MOUSSEY Julien
CHANEGUE Kader
LEGOUAD Kamel
MOUELLEF Kamel
DAHOUM Kaoutar
HASSED Karim
HOFFSTETTER Karine
PAREJO Kassandra
LAGARDE Laurence
BERGER Laurent
FERNÁNDEZ Laurie
BERGER Laza
MILOUDI Leila
TALHI Leila
CABDELA Louis
GAILLARD Louis
MOUSSEY Lucette
DELORME Lucien
TISSOT Madeleine
ZEMMA Malek
ACHKOUK Malika
DRIOU Malika
CHANEL Malou
PUERTO Marc
JACQUESON Marie
MONTABONNET Marie-Claude
FRANCES Marie-Hélène
THIBERT Marie-Hélène
DELORME Marie-Jo
GAILLARD Marie-Odile
SCANELLA Marie-Pierre
CHEVILLON Marie-Thérèse
DE ROSA Marie-Thérèse
MARIN Marilou
RICHARD Marion
RIPPELINGER Martine
LUBUNGU Mattéo
THIBERT Matthieu
VIEIRA Matthieu
KEBLI Medhy
COQUERELLE Michel
PECHEUR Michel
RUIZ Michel
TRIBET Michel
LAURENT Michel
BADINAND Michèle
RONZEL Michèle
KENZARI Mira
PAQUIEN Mireille
DUMONTEL Marie-Pierre

Merci à vous !

DRIOU Mohamed
PUERTO Monique
KEBLI Morad
HASSEINE Mortane
LECERF Muriel
DAVELU Myriam
OUDALLAL Nacera
HASSED Nadia
LAKEHAL Nadia
GUESMIA Nadira
BONNIOT Natacha
MARTI Natacha
ZEMMA Nativité
CHANET Nicole
VANNEAU Nicole
DAAS Nordine
KENZARI Norredine
LEGENDRE Oceane
COLLIER Olivier
LAGARDE Olivier
JELASSI Ounsa
AYRAULT Pascal
TUDURI Pascal
TUDURI Pascal
FARABET Pascale
ZAUGG Pascale
PAYAN Pascale
PASQUION Patricia
BAYLE Patrick
DUMONTEL Philippe
FORTIN Philippe
PATRIARCA Pierre
TISSOT Pierre-Henri
PAQUIEN Pierre-Luc
HOARREAU  Pierrick
LEGOUAD Radia
SOTO Rafael
SYROKA Raymonde
GALLARD Regis
DEMIR Reyhan-Sylvie
LEGOUAD Riad
FORTIN Richard
GUILLERMIN Robert
MERCANDINO Robert-Jeanine
GUERRERO Roger
PASQUION Romain
MALLET Romy
NONG Rosa
AROUS Sabah
LEGOUAD Sahane
SABER Said
BEYRAGUED Salah
AROUS Sami
BABOURI Samia
BARKATI Samia
HACID Samira
ZEMMA Sandra
ANDREANI Sandrine
PRIVE Sandrine
PROST Serge
DELLA-BOTTE Simon
MARSELLI Simone
HASSED Sofia
CHADEL Sofiane
CHANEGUE Sonia
GANA Sonia
MAHBOUB Sonia
COUTIER Sophie
POTET Sophie
BASTIEN Stéphane
GOMEZ Stéphane
LEGENDRE Stephanie
COLLIER Sylvain
NORMAND Sylvie
JOYET Sylvie
RANDRIANANDRASANA   Teandraza
JOYET Thibault
BONNIOT Thierry
GAILLARD Tom
CIAMBERLANO Thomas
KUNDRATH Tiffany
AILLOUD Tristan
ROMANO Umberto
DOLLA Valentine
GONNET Valérie
ANDREANI Vincent
GRAS Vincent
POLO Vincent
GANA Yamina
HAMADOU Yanis
CHAKIR Younes
RIALLAND Yvonne

# Témoignages

Tous vos messages de soutien nous encouragent et nous touchent beaucoup, au quotidien, dans notre détermination d’aller jusqu’au bout pour un mieux vivre à Meyzieu, ensemble !

“Présidente d’une Association Culturelle Majolane, je connais Issam depuis très longtemps. Je l’ai suivi car j’ai approuvé son engagement pour la ville de Meyzieu, ainsi qu’une grande valeur comme le respect pour tout citoyen et tout horizon.
L’équipe qui l’entoure est animée par cette même valeur”.

Carmen GUERRERO

“Au-delà de nos relations d’amitité de longue date, de collègues, chaque jour, je mesure la capacité d’Issam à mobiliser des femmes et des hommes à fin de mener à bien des projets. Sa marque de fabrique, l’écoute, la concertation préalable à toute décision. Une fois celle-ci est fait prise, ce travailleur acharné, n’a qu’une ambition, atteindre les objectifs fixés. Alors, Issam mettra ce volontarisme, ce modèle de management vertueux et cette ambition au service de sa ville de cœur, dans le cadre du contrat municipal que son équipe et lui proposent aux Majolanes et Majolans.”

Guy GODARD

“Ancien élu, délégué à l’environnement (1977-1983), Je soutiens la liste de «Mieux Vivre à Meyzieu», la mieux placée pour faire de Meyzieu une ville qui attire, rayonne.
Son programme, réalisé et partagé avec de nombreux Majolans, est la garantie d’un succès pour construire ensemble une ville durable et créer du lien dans notre cité.”

Michel COQUERELLE

“J’habite Meyzieu depuis 33 ans et je suis retraitée depuis peu de l”éducation nationale.
Je soutiens la liste menée par IB car notre commune a besoin d’une équipe nouvelle pour mieux gérer, mieux planifier et embellir notre espace commun.
Jusqu’à présent, la gestion de Meyzieu a été un échec. Les maires n’ont cherché qu’à faire grossir la ville avec des constructions en béton innombrables sans l’accord des Majolans.
Je refuse que Meyzieu devienne une “ville-dortoir”.
Je fais confiance à la liste de MVAM car toute l’équipe présente un projet sérieux et solide de démocratie active.”

Aïcha ZRARI KAWAK

# PROCURATION DE VOTE

Qu’est-ce qu’une procuration ?
Un électeur absent ou empêché peut choisir un autre électeur pour accomplir à sa place les opérations de vote.
On appelle le « mandant » la personne qui ne pourra pas aller voter (vous-même).
Le « mandataire » est l’électeur qui vote à sa place (un membre de notre liste # Mieux Vivre à Meyzieu).
Mandant et mandataire doivent être inscrits sur les listes électorales dans la même commune mais pas nécessairement dans le même bureau de vote. Établir une procuration est une démarche gratuite et citoyenne.

Où faire établir sa procuration à Meyzieu ?
Le mandant (vous-même) doit se rendre au commissariat de police avec son formulaire CERFA dûment rempli avec une pièce d’identité et un justificatif de domicile.

Quand peut-on faire établir une procuration ?
Une procuration peut être établie jusqu’au samedi 27 juin 12h au commissariat de Police de Meyzieu.

Qui peut voter par procuration ?
– Les électeurs attestant sur l’honneur qu’en raison d’obligations professionnelles, en raison d’un handicap, pour raison de santé ou en raison de l’assistance apportée à une personne malade ou infirme, il leur est impossible d’être présent dans leur commune d’inscription le jour du scrutin ou de participer à celui-ci en dépit de leur présence dans la commune.
– Les électeurs attestant sur l’honneur qu’en raison d’obligations de formation, parce qu’ils sont en vacances ou parce qu’ils résident dans une commune différente de celle où ils sont inscrits sur une liste électorale, ils ne sont pas présents dans leur commune d’inscription le jour du scrutin.
– Les personnes placées en détention provisoire et les détenus purgeant une peine n’entraînant pas une incapacité électorale.


Comment établir votre procuration ?

ETAPE 1 : Vous, “le mandant”, remplissez le formulaire en ligne ci-dessous afin que la responsable des procurations dans notre équipe # Mieux Vivre à Meyzieu puisse vous trouver un mandataire et entrer en contact avec vous.

ETAPE 2 : Ensuite, téléchargez document officiel disponible ici -> CERFA

ETAPE 3 :  Une fois que vous aurez tous les élements en votre possession, muni(e) d’un justificatif d’identité admis pour pouvoir voter (passeport, carte nationale d’identité, permis de conduire), vous irez valider votre procuration auprès du Commissariat de Police de Meyzieu en déposant le CERFA et vous conserverez en retour le récépissé de votre procuration.

Adresse de contact pour la procuration : proc [at] mieuxvivreameyzieu.fr

Si vous ne pouvez pas vous déplacer ou être présent les 15 et 22 Mars et que vous êtes bien inscrit(e) sur les listes électorales de Meyzieu, vous avez la possibilité de nous confier votre mandat. Une personne de notre équipe #Mieux Vivre à Meyzieu votera en votre nom.
# VILLE DE MEYZIEU

Les principales caractéristiques de la ville de Meyzieu

Meyzieu est une commune de la métropole de Lyon  (circonscription départementale du Rhône), en Région Rhône-Alpes. Elle est située dans l’Est de l’agglomération lyonnaise, à 20 minutes en voiture de Lyon (10 km) et à 10 minutes (8 km) de l’Aéroport Lyon-Saint-Exupéry.

La commune dépendait du département de l’Isère jusqu’au 29 décembre 1967, époque où elle fut rattachée au département du Rhône. Meyzieu devient membre de la Communauté urbaine du Grand Lyon en 1969.

Retrouvez toutes les données statistiques sur la commune de Meyzieu depuis le dernier recensement réalisé en 2016 :
https://www.insee.fr/fr/statistiques/2011101?geo=COM-69282#graphique-FAM_G2 
Gentilé : Majolans
Population municipale : 32 996 hab. (2016 en augmentation de 6,13 % par rapport à 2011)
Densité : 1 434 hab./km2
Coordonnées 45° 46′ 00″ nord, 5° 00′ 13″ est
Altitude : Min. 167 m Max. 250 m
Superficie : 23,01 km2

En savoir plus sur votre commune

VIVRE ou REVIVRE LE MEETING VIRTUEL du
MARDI 23 JUIN à 19H

Avancez la vidéo à 4:36 mn pour éviter le petit temps de retard pris avant le début du Meeting Virtuel

NewsLetter du 06-06-2020
“Fusion actée !”

Lire l’article

Les autres NewsLetters déjà diffusées sont en cours de traitement pour être affichées. 

Lire l’article

# Relais Infos de #MVAM en période de confinement

En relais de notre page FACEBOOK https://www.facebook.com/mvam2020/ nous publions sur cette page Web, des informations, des initiatives locales, des bons plans et d’autres liens utiles pour aider les personnes en difficulté, favoriser l’entraide et le partage, créer du lien (à distance ) entre les habitants, mettre de la bonne humeur et nous aider à passer le temps ensemble !

[COVID-19] – Une lettre un sourire

Lancé il y a quelques jours, le site “1lettre1sourire” propose aux internautes d’envoyer un courrier à une personne isolée dans un Ehpad, pour lutter contre la solitude imposée par le confinement. Environ 200 établissements participent à l’opération
– en s’inscrivant sur le site – et reçoivent des lettres, qu’ils distribuent à leurs résidents.
“Les destinataires peuvent répondre à un message, mais ce n’est pas forcément l’objectif. Ce qui nous intéresse, c’est ce geste gratuit, spontané”. Le succès est tel, relatent les organisateurs de ce projet, que plusieurs Ehpad ont fait part d’un besoin de contact extérieur pour ces personnes seules, y compris après le confinement.

Site web

[COVID-19] – Plan de déconfinement du 11 Mai

Synthèse des propositions du Premier Ministre pour le 11 Mai (sous réserve de modifications) .🔴🟢🕒

Site Web

[COVID-19] Des étudiants en grande précarité 😏


▶️ En période de confinement, de nombreux étudiants sont privés de revenus et de petits boulots. ▶️ Loin de chez eux et de leurs familles, ils se retrouvent en situation précaire, dépendant de gestes solidaires, des dons de banques alimentaires et des maraîchers.
👉 Retrouvez le reportage de France 2 à Lyon, où l’entraide s’organise.

► Vous êtes étudiant et rencontrez des difficultés ?

Contactez le Collectif de Solidarité Étudiante 
Vous souhaitez prendre part à cette belle initiative ?

Vous souhaitez apporter votre aide ?

Site Web

[CO-19] – Pour une urbanisation tactique en Métropole

David Kimelfeld, Président de la Métropole, a souhaité que la question des déplacements soit traitée en amont de la phase de sortie progressive de confinement. Pour accompagner cette phrase, la Métropole de Lyon s’organise afin de développer un urbanisme tactique en adéquation avec les enjeux sanitaires et de sécurité des usages. En lien tout autant avec les communes et avec les associations dédiées à l’usage du vélo et à l’urbanisme tactique, la Métropole cartographie les axes prioritaires pour améliorer la place à l’usage du vélo et au déplacement pédestre.


Lire le fichier

[COVID-19] Prise en charge de la crise sanitaire, actions de solidarité, aides aux commerçants et artisans, soutien scolaire… : Le groupe « Citoyens Majolans » fait des propositions ! 📣 ➡️ A défaut de pouvoir formuler ces propositions en séance du conseil municipal, notre groupe d’élus a envoyé un courriel au maire de la ville pour lui en faire part.
Parmi les mesures proposées :

😷 Distribution de masques aux majolans en vue du « déconfinement »

✅Mise à disposition de gel hydroalcoolique dans les endroits accueillant du public

✅ Suppression des droits de terrasses pour les commerces concernés et de la taxe locale sur la publicité extérieure pour l’année 2020

✅ Annulation des loyers des locaux commerciaux dont la ville est propriétaire sur la période du confinement et suspension de ceux à percevoir jusqu’à la fin de l’année 2020

🤝 Mise en place d’une plateforme municipale d’entraide

🖊👨‍🎓👩‍🎓 Mettre en place un dispositif de soutien scolaire pour aider les élèves et accompagner les parents.

▶️ Des mesures d’urgence, réalistes et finançables, faites dans l’intérêt général de la ville et des habitants. 😀


Accédez au courrier complet : ICI

[Éducation / Inscription école] 📢👧🧑

➡️ Si votre enfant entre en maternelle à la rentrée 2020 (né en 2017) ou qu’il vient d’arriver sur la commune, vous devez l’inscrire à l’école.
A défaut de pouvoir vous rendre en mairie en cette période de confinement, vous devez envoyer vos documents par courriel à inscriptions@meyzieu.fr :

✅livret de famille
✅ justificatif de domicile de moins de 3 mois
✅ carnet de santé de l’enfant (page 90-91)
✅attestation quotient familial CAF
✅ renseignement téléphonique des parents.

☎️ Pour plus de renseignements
04 72 45 18 12
04 72 45 18 51

[COVID-19] – PLATEFORME RH par la Métropole


➡️ La MMI’e et la Métropole de Lyon
mettent en place la Plateforme RH | Urgence emplois COVID destinée à pourvoir au mieux les besoins d’emploi temporaires dans les entreprises actuellement en activité, prioritairement dans les filières essentielles à cette période.

➡️ La Métropole a décidé de mobiliser la Maison Métropolitaine d’Insertion pour l’emploi pour mettre en place et gérer cette plateforme de mise en relation.

⤵️ Accès au site

[COVID-19] Spécial Emploi et Economie

➡️ Consultez notre post sur notre page FaceBook

[COVID-19] Confection de Masques

➡️ Les Centres Sociaux et Culturels de la ville de Meyzieu répondent à l’appel de la Déléguée du Préfet et se lancent dans la confection de masques.

✂️ Couturiers, couturières, rendez-vous mardi 7 Avril entre 10h30 et 15h00 devant le centre social René Cassin pour récupérer la matière d’oeuvre.

☎️ Contactez la permanence téléphonique des centres sociaux au : 06 81 52 68 08
ou
07 69 64 88 08

📍 Centre social René Cassin : 30 Rue de Marseille, 69330 Meyzieu

[COVID-19] – Nouvelle attestation dérogatoire pour nos déplacements
Mise à disposition d’un dispositif numérique d’attestation de déplacement

Attestation à remplir en ligne 

[COVID-19]
Épreuves du Bac et du Brevet en contrôle continu jusqu’au 4 juillet.
Les sessions de rattrapages auront lieu en juillet pour les notes moyennes au-dessus de 8/20 et en septembre pour les notes moyennes en-dessous de 8/20.


– Les épreuves du bac seront validées en contrôle continu
Baccalauréat


– Les épreuves du brevet seraient aussi validées en contrôle continu
Brevet

[Culture et confinement] 🎻📻🎹📚
L’équipe du MET’, le magazine de la Métropole de Lyon, vous propose quelques bons plans culture pour ce 3ème weekend de confinement 😉:

➡️ Quais du polar en édition virtuelle
Le festival Quais du Polar c’est ce week-end ! Et oui, le festival du livre noir lance une édition virtuelle. Contenus inédits des auteurs, facebook live, exposition virtuelle, conseils de libraires, remise de prix et même la fameuse dictée noire sont au programme de cette expérience.
Rendez-vous du 3 au 5 avril sur le site
👉 quaisdupolar.com

➡️ On virevolte un peu ?
Le Cirque du soleil devait présenter sa dernière création à Lyon en mars et avril. Pour vous emmener quand même dans son univers et vous émerveiller pendant le confinement, la troupe propose un rendez-vous de 60 minutes chaque semaine.
👉 Cirque du Soleil

➡️ Danser dans votre salon. Une version spécial confinement des cours danse-minute des Subsistances de Lyon. Le concept ? Quelques minutes en vidéo pour apprendre le b.a.-ba d’une danse en compagnie d’un·e passionné·e.
👉 SUBS – Lyon

➡️ Concerts au balcon tous les vendredis
L’opération « Eurobalcon » est lancée par les conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse de Lyon et Paris. Retrouvez les vidéos de ces concerts sur réseaux sociaux. Plus d’infos sur 👉 cnsmd-lyon.fr

[COVID-19]
GARDE D’ENFANTS FACILITÉE POUR LE PERSONNEL MÉDICAL ET SOCIAL MAJOLAN

Si vous êtes un personnel soignant ou un personnel prioritaire mobilisé pour gérer la crise sanitaire et que vous avez besoin de faire garder votre enfant pour aller travailler, rapprochez-vous de la Ville afin de trouver une solution temporaire.

education@meyzieu.fr

[COVID-19]
RESERVE CIVIQUE

Vous êtes nombreux à solliciter l’équipe pour savoir comment proposer votre aide et nous vous en remercions.
Vous pouvez vous inscrire sur la plateforme de la réserve civique, qui met en relation les propositions de bénévolat et les besoins des structures.
Que ce soit pour de la distribution d’aide alimentaire, de la garde d’enfants, de la solidarité sur des actions de proximité…
Pour accéder à la plateforme

https://cutt.ly/CtQAYkG

[COVID-19]
La stratégie de la France pour faire face au #COVID_19 s’articule autour de 3 axes
:
Limiter la propagation par le confinement
Renforcer nos capacités sanitaires
Optimiser les moyens nationaux
+ d’infos
Cliquez :

[COVID-19]
Entraide avec “Voisins solidaires”
Pour aider les Français à se mobiliser, l’association VOISINS SOLIDAIRES et le ministère de la Cohésion des Territoires et des relations avec les collectivités proposent un kit gratuit.
«Coronavirus : et si on s’organisait entre voisins ? ».
https://voisinssolidaires.fr/
Il a pour objectif d’aider les habitants à organiser l’entraide (affiche, tract, annuaire des voisins, panneau des voisins).
Un mini guide de conseils face au coronavirus, élaboré par des professionnels de santé, complète le dispositif.